2 Thessalonians 2

Mais nous vous prions, frères, en ce qui regarde l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ, et notre réunion avec lui, de ne vous pas laisser aussitôt ébranler dans votre entendement, ni troubler, soit par une inspiration, soit par une parole, soit par une lettre qu'on dirait venir de notre part, comme si le jour du Seigneur était là. Que personne ne vous séduise en aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et que l'homme du péché ait été révélé, le fils de la perdition ; qui s'oppose et qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu, ou qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même être Dieu. Ne vous souvenez-vous pas que je vous disais ces choses, lorsque j'étais encore auprès de vous ? Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu'il soit révélé en son propre temps. Car le mystère de l'iniquité agit déjà ; il faut seulement que celui qui le retient présentement ait disparu. Et alors sera révélé l'inique, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu'il anéantira par l'apparition de son avènement. L'avènement de l'inique est selon l'efficace de Satan, avec toute puissance, avec des signes et des prodiges de mensonge, 10 et avec toute séduction de l'injustice pour ceux qui périssent, parce qu'ils n'ont point reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. 11 Et c'est pourquoi Dieu leur envoie une efficace d'erreur pour qu'ils croient au mensonge, 12 afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient jugés. 13 Mais pour nous, nous devons rendre continuellement grâces à Dieu, à votre sujet, frères bien-aimés du Seigneur, de ce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit, et par la foi en la vérité ; 14 à quoi il vous a appelés par notre Evangile, pour l'acquisition de la gloire de notre Seigneur Jésus-Christ. 15 Ainsi donc, frères, demeurez fermes, et retenez les enseignements que vous avez reçus, soit par notre parole, soit par notre lettre. 16 Et que notre Seigneur Jésus-Christ lui-même, et notre Dieu et Père, qui nous a aimés, et qui nous a donné par sa grâce une consolation éternelle, et une bonne espérance, 17 console vos cœurs, et les affermisse en toute bonne œuvre et toute bonne parole.
Copyright information for FreBBB