Exodus 11

Et l'Eternel avait dit à Moïse : Je frapperai encore d'un coup Pharaon et l'Egypte : après cela il vous laissera partir d'ici. Quand il vous laissera partir tout à fait, il vous chassera même d'ici. Parle donc au peuple et dis-lui que chaque homme doit demander à son voisin et chaque femme à sa voisine des objets d'argent et des objets d'or. Et l'Eternel fit trouver grâce au peuple aux yeux des Egyptiens, et Moïse était personnellement en très haute estime auprès des serviteurs de Pharaon et auprès du peuple. Et Moïse dit : Ainsi a dit l'Eternel : Au milieu de la nuit je passerai au travers de l'Egypte, et tout premier-né dans le pays d'Egypte mourra, depuis le premier-né de Pharaon sur son trône, jusqu'au premier-né de la servante qui est derrière la meule, et tout premier-né du bétail. Et il s'élèvera un grand cri dans tout le pays d'Egypte, un cri tel qu'il n'y en a pas eu et tel qu'il n'y en aura pas. Mais chez tous les fils d'Israël, personne, depuis les gens jusqu'aux bêtes, pas même un chien, ne remuera sa langue, afin que vous sachiez que l'Eternel distingue entre l'Egypte et Israël. Et tous tes serviteurs que voilà descendront vers moi et se prosterneront devant moi, en disant : Sors, toi et tout le peuple à la tête duquel tu es. Après cela, je sortirai.

Et Moïse sortit de chez Pharaon en grande colère.
Et l'Eternel avait dit à Moïse : Pharaon ne vous écoutera pas, afin que mes signes soient en grand nombre dans le pays d'Egypte. 10 Et Moïse et Aaron firent tous ces signes-là devant Pharaon. Et l'Eternel endurcit le cœur de Pharaon, et il ne laissa point aller les fils d'Israël hors de son pays.
Copyright information for FreBBB