Jeremiah 24

L'Eternel me donna une vision, c'étaient deux paniers de figues, placés devant le temple de l'Eternel, après que Nébucadretsar, roi de Babylone, eut emmené de Jérusalem et transporté à Babylone Jéchonias, fils de Jéhojakim, roi de Juda, les chefs de Juda, les charpentiers et les serruriers. L'un de ces paniers contenait de très bonnes figues, comme le sont les figues de la première récolte ; l'autre, des figues très mauvaises, immangeables, tant elles étaient mauvaises. Et l'Eternel me dit : Que vois-tu, Jérémie ? Et je répondis : Des figues : les bonnes figues, très bonnes ; les mauvaises, très mauvaises, immangeables, tant elles sont mauvaises. Et la parole de l'Eternel me fut adressée, disant : Ainsi parle l'Eternel, Dieu d'Israël : Tels que ces bonnes figues, tels seront les captifs de Juda que j'ai envoyés de ce lieu-ci au pays des Chaldéens : je les regarderai avec faveur. J'abaisserai les yeux sur eux avec faveur ; je les ramènerai dans ce pays ; je les établirai pour ne plus les détruire ; je les planterai pour ne plus les arracher, et je leur donnerai un cœur pour me connaître, moi qui suis l'Eternel ; ils seront mon peuple, je serai leur Dieu ; car ils reviendront à moi de tout leur cœur. Et comme on traite ces mauvaises figues, qu'on ne mange pas, tant elles sont mauvaises, c'est ainsi, dit l'Eternel, que je traiterai Sédécias, roi de Juda, ses princes et le reste de Jérusalem, ceux qui sont demeurés en ce pays et ceux qui habitent au pays d'Egypte. Je les livrerai, pour être tourmentés et malheureux dans tous les royaumes de la terre, pour être un sujet d'opprobre, une fable, une risée, une malédiction dans tous les lieux où je les chasserai ; 10 et j'enverrai sur eux l'épée, la famine et la peste, jusqu'à ce qu'ils aient disparu du sol que j'avais donné à eux et à leurs pères.
Copyright information for FreBBB