Job 23

Job prit la parole et dit : Aujourd'hui encore mon discours [vous paraîtra] une révolte ;

[Et cependant] ma main cherche à étouffer mes soupirs.

Oh ! si je savais où le trouver !

J'irais jusqu'à son tribunal,

J'exposerais ma cause devant lui,

Je remplirais ma bouche d'arguments.

Je saurais les raisons qu'il peut m'opposer,

Je verrais ce qu'il a à me dire.

Plaiderait-il contre moi dans la plénitude de sa force ?

Non ! seulement il ferait attention à moi !

Alors ce serait un juste qui plaiderait contre lui,

Je serais délivré à toujours de mon juge.

Mais maintenant, que j'aille devant moi, il n'y est pas ;

Derrière, je ne l'aperçois pas.

Il exerce son pouvoir à ma gauche, et je ne puis le trouver ;

Il se tourne vers la droite, et je ne le vois pas.

10 Car il connaît le chemin que je suis ;

S'il voulait me mettre à l'épreuve, j'en sortirais pur comme de l'or.

11 Mon pied s'en est tenu à ses pas,

J'ai observé sa voie sans m'en écarter.

12 Le commandement de ses lèvres, je ne m'en éloignais pas ;

Plus que ma propre volonté, j'ai gardé avec soin les paroles de sa bouche.

13 Mais il a pris une résolution ; qui l'en fera revenir ?

Ce que son âme a souhaité, il le fait.

14 Car il accomplira ce qu'il a décidé contre moi,

Et il a bien des projets semblables.

15 C'est pourquoi je suis épouvanté en sa présence ;

Quand j'y pense, je tremble devant lui.

16 Dieu a rendu craintif mon cœur,

Le Tout-Puissant m'a épouvanté.

17 Car ce n'est pas à cause de l'obscurité que je suis anéanti,

Ni à cause de moi, qui suis recouvert de ténèbres.

Copyright information for FreBBB