Proverbs 27

Ne te vante point du jour de demain,

Car tu ne sais pas ce qu'un jour peut enfanter.

Que ce soit un autre qui te vante, et non ta bouche ;

Un étranger, et non tes lèvres.

La pierre est lourde et le sable pesant,

Mais la mauvaise humeur du sot pèse plus que tous deux.

La fureur est cruelle et la colère impétueuse,

Mais qui résistera à la jalousie ?

Mieux vaut une réprimande ouverte

Qu'une amitié qui se cache.

Les coups de celui qui aime sont fidèles ;

Les baisers de celui qui hait sont nombreux.

L'homme rassasié dédaigne le miel ;

Pour l'affamé, l'amer même devient doux.

Tel le passereau qui erre loin de son nid,

Tel l'homme qui erre loin de son pays.

L'huile et le parfum réjouissent le cœur ;

Ainsi fait la douceur d'un ami, par un conseil cordial.

10 Ne délaisse pas ton ami, ni l'ami de ton père ;

Au jour de ton malheur, ne va pas chez ton frère :

Un voisin rapproché vaut mieux qu'un frère éloigné !

11 Deviens sage, mon fils, et réjouis mon cœur,

Et je pourrai répondre à qui m'insulte.

12 L'homme avisé voit le mal et se cache ;

Les simples passent outre et en portent la peine.

13 Prends son vêtement, car il a cautionné autrui,

Et, pour une [affaire] étrangère, prends-lui des gages !

14 Celui qui bénit son prochain à haute voix de grand matin,

Sera considéré comme l'ayant maudit.

15 Une gouttière continuelle en un jour de pluie

Et une femme querelleuse se ressemblent.

16 Qui voudrait la retenir retiendrait le vent,

Sa main saisirait de l'huile.

17 Le fer aiguise le fer ;

Un homme en aiguise un autre.

18 Celui qui soigne un figuier en mangera le fruit ;

Celui qui veille sur son maître en sera honoré.

19 Comme, dans l'eau, le visage répond au visage,

Ainsi le cœur d'un homme répond au cœur d'un autre.

20 Le sépulcre et l'abîme ne sont jamais rassasiés,

Et les yeux de l'homme ne sont jamais rassasiés.

21 Le fourneau pour l'argent, le creuset pour l'or,

Et pour l'homme les choses dans lesquelles il place sa louange.

22 Quand tu pilerais le sot dans un mortier,

Parmi le gruau, avec un pilon,

Sa sottise ne le quitterait pas.

23 Applique-toi à bien connaître l'état de ton menu bétail ;

Sois attentif à tes troupeaux,

24 Car l'opulence n'est pas éternelle,

Et la couronne ne subsiste pas à toujours.

25 Le foin a-t-il été récolté, la verdure se montre [de nouveau] ;

L'herbe des montagnes est recueillie.

26 Les brebis servent à te vêtir,

Les boucs, à t'acheter un champ.

27 Le lait des chèvres suffira à ta nourriture et à celle de ta maison,

Et à l'entretien de tes servantes.

Copyright information for FreBBB