Proverbs 30

Paroles d'Agur, fils de Jaké. La sentence.

Déclarations de l'homme à Ithiel, à Ithiel et Ukal ;

Car je suis plus stupide que personne

Et je n'ai pas l'intelligence d'un homme ;

Et je n'ai pas appris la sagesse

De manière à posséder la connaissance du Très-Saint.

Qui est monté aux cieux et en est descendu ?

Qui a recueilli le vent dans ses mains ?

Qui a serré l'eau dans son vêtement ?

Qui a fixé toutes les extrémités de la terre ?

Quel est son nom et le nom de son fils, si tu le sais ?

Toute parole de Dieu est éprouvée au feu.

Il est un bouclier pour ceux qui se confient en lui :

N'ajoute rien à ses paroles,

De peur qu'il ne te châtie et que tu ne sois trouvé menteur.

Il y a deux choses que je t'ai demandées ;

Ne me les refuse pas avant que je meure :

Eloigne de moi fausseté et paroles mensongères !

Ne me donne ni pauvreté, ni richesses !

Dispense-moi le pain de mon ordinaire,

De peur qu'étant rassasié je ne te renie

Et ne dise : Qui est l'Eternel ?

Ou qu'étant devenu pauvre, je ne dérobe

Et ne porte atteinte au nom de mon Dieu.

10 Ne calomnie pas un serviteur auprès de son maître,

De peur qu'il ne te maudisse et que tu n'en portes la peine.

11 Il est une race qui maudit son père,

Et qui ne bénit pas sa mère.

12 Il est une race qui est pure à ses propres yeux,

Et qui n'est point lavée de sa souillure.

13 Il est une race... Que ses yeux sont altiers,

Et ses paupières hautaines !

14 Il est une race dont les dents sont des épées

Et les molaires des couteaux,

Pour dévorer les petits et les faire disparaître de la terre,

Et les pauvres du milieu des hommes.

15 La sangsue a deux filles :

Donne ! Donne !

Ce sont là trois choses qui ne sont jamais rassasiées,

Quatre ne disent jamais : Assez !

16 Le sépulcre, le ventre stérile,

Le sol, qui n'a jamais trop d'eau,

Et le feu, qui ne dit jamais : Assez !

17 L'œil qui se moque d'un père

Et qui dédaigne d'obéir à une mère,

Les corbeaux de la vallée le crèveront,

Et les petits de l'aigle le dévoreront.

18 Il est trois choses qui sont trop merveilleuses pour moi,

Et quatre que je ne comprends pas :

19 Le chemin de l'aigle dans les cieux,

Le chemin du serpent sur le rocher,

Le chemin du navire au milieu de la mer

Et le chemin de l'homme dans la femme.

20 Voici la conduite de la femme adultère

Elle mange, s'essuie la bouche

Et dit : Je n'ai pas fait de mal !

21 Il est trois choses sous lesquelles la terre tremble,

Et quatre qu'elle ne peut supporter :

22 Un esclave qui devient roi,

Un insensé qui est rassasié de nourriture,

23 Une femme dédaignée qui devient l'épouse,

Une servante qui supplante sa maîtresse.

24 Il est quatre animaux très petits sur la terre,

Et cependant remplis de sagesse :

25 Les fourmis, peuple sans force,

Qui préparent pendant l'été leur nourriture ;

26 Les gerboises, peuple peu vigoureux,

Qui placent leur demeure dans le rocher ;

27 Les sauterelles qui, sans avoir de roi,

S'avancent en bataillons rangés ;

28 Le lézard, que tu prends avec la main

Et qui pénètre dans les palais des rois.

29 Il en est trois qui ont une belle démarche,

Et quatre qui ont une superbe allure :

30 Le lion, un héros parmi les animaux,

Qui ne recule devant personne,

31 [Le cheval] aux reins bien troussés, ou le bouc,

Et le roi à la tête de ses troupes.

32 Que tu aies par folie cherché à t'élever,

Ou que tu l'aies fait avec réflexion,

[Mets] la main sur la bouche !

33 Car la pression du lait produit la crème,

La pression du nez produit du sang

Et la pression de la colère produit des disputes.
Copyright information for FreBBB