Psalms 22

Au maître chantre. Sur Biche de l'aurore. Psaume de David.

Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné,

Te tenant éloigné, sans me délivrer,

[Sourd aux] paroles de mon rugissement ?

Mon Dieu ! je crie le jour, sans que tu répondes,

Et la nuit, sans trouver de repos.

Et pourtant tu es le Saint,

Tu sièges, entouré des louanges d'Israël.

Nos pères se sont confiés en toi ;

Ils se sont confiés, et tu les as délivrés,

Ils ont crié à toi, et ils ont échappé,

Ils se sont confiés en toi, et ils n'ont point été confus.

Mais moi, je suis un ver et non point un homme,

L'opprobre des hommes et le méprisé du peuple.

Tous ceux qui me voient se raillent de moi,

Ils grimacent des lèvres, hochent la tête.

Il s'en remet à l'Eternel ! Qu'il le délivre,

Qu'il le sauve, puisqu'il met son plaisir en lui !

Oui, c'est bien toi qui m'as fait sortir du sein maternel,

Qui m'as fait reposer avec confiance sur les mamelles de ma mère ;

10 J'ai été remis à tes soins dès ma naissance,

Dès le sein de ma mère tu es mon Dieu.

11 Ne t'éloigne pas de moi, quand la détresse est proche,

Quand il n'y a personne pour me secourir !

12 De nombreux taureaux m'ont entouré,

Les puissants de Basan m'ont environné.

13 Ils ouvrent leur gueule contre moi,

Comme un lion déchirant et rugissant.

14 Je suis comme de l'eau qui s'écoule,

Et tous mes os se sont déjoints ;

Mon cœur est comme de la cire,

Il se fond dans mes entrailles.

15 Ma vigueur est desséchée comme la brique,

Ma langue s'attache à mon palais,

Et tu m'as couché dans la poussière de la mort.

16 Car des chiens m'environnent,

Une bande de malfaiteurs m'entourent ;

Ils ont percé mes mains et mes pieds.

17 Je compterais tous mes os ;

Eux, ils me considèrent, ils me regardent ;

18 Ils partagent entre eux mes vêtements,

Et ils jettent le sort pour ma robe.

19 Mais toi, Eternel, ne reste pas éloigné,

Toi qui es ma force, hâte-toi de venir à mon secours.

20 Délivre mon âme de l'épée,

Mon unique de la patte des chiens.

21 Sauve-moi de la gueule du lion,

Et des cornes des buffles ; tu m'en as retiré !

22 J'annoncerai ton nom à mes frères,

Je te célébrerai au milieu de l'assemblée.

23 Vous qui craignez l'Eternel, célébrez-le ;

Vous, toute la race de Jacob, glorifiez-le ;

Redoutez-le, vous, toute la race d'Israël !

24 Car il n'a pas méprisé, et il n'a pas dédaigné l'affliction de l'affligé ;

Il ne lui a point caché sa face,

Mais il l'a exaucé, quand il criait à lui.

25 Tu seras le sujet de ma louange dans une grande assemblée ;

J'accomplirai mes vœux en présence de ceux qui te craignent.

26 Les humbles mangeront et seront rassasiés ;

Ceux qui cherchent l'Eternel le loueront.

Que votre cœur vive à toujours !

27 Toutes les extrémités de la terre se souviendront et reviendront à l'Eternel,

Et toutes les familles des nations se prosterneront en ta présence,

28 Car le règne appartient à l'Eternel,

Et il domine sur les nations.

29 Ils mangeront et se prosterneront aussi en sa présence, tous les opulents de la terre,

Ils s'inclineront devant lui, tous ceux qui descendent vers la poussière

Et ne peuvent conserver leur vie.

30 La postérité le servira ;

On parlera du Seigneur à la génération future.

31 Ils viendront et raconteront sa justice au peuple qui naîtra,

Car il a agi.
Copyright information for FreBBB