Psalms 55

Au maître chantre. Avec instruments à cordes. Méditation de David.

O Dieu ! prête l'oreille à ma prière,

Et ne te dérobe point à ma supplication !

Ecoute-moi et réponds-moi !

Mon esprit m'emporte çà et là dans mon chagrin, et je m'agite,

A la voix de l'ennemi et devant l'oppression du méchant.

Car ils m'accablent de maux et me poursuivent avec colère.

Mon cœur est tout tremblant au-dedans de moi,

Et les terreurs de la mort sont tombées sur moi ;

La crainte et l'épouvante m'assaillent,

Et le frisson me saisit tout entier.

Aussi ai-je dit : Oh ! qui me donnera l'aile de la colombe ?

Je m'envolerais et me poserais en lieu sûr.

Voilà ! Je m'enfuirais au loin,

Je chercherais asile au désert.

(Jeu d'instruments.)

A la hâte je m'échapperais,

Plus rapide que le vent impétueux, que la tempête.

Engloutis[-les], Seigneur, confonds leurs langues,

Car je ne vois que violence et querelles dans la ville.

10 Jour et nuit ils font la ronde sur ses murailles ;

L'iniquité et le tourment sont dans son enceinte,

11 La perversité, est au milieu d'elle,

L'oppression et la fraude ne quittent point ses places.

12 Car ce n'est pas un ennemi qui m'outrage :

Je le supporterais ;

Ce n'est pas celui qui me haïssait qui s'élève contre moi :

Je pourrais me cacher loin de lui ;

13 Mais c'est toi, un homme de mon rang,

Mon compagnon et mon ami !

14 Nous, qui rendions si doux nos entretiens intimes,

Qui allions avec la foule à la maison de Dieu !

15 Que la mort les surprenne,

Qu'ils descendent vivants dans le sépulcre,

Car la méchanceté est dans leurs demeures,

[Elle habite] au milieu d'eux.

16 Pour moi, je crie à Dieu,

Et l'Eternel me sauvera.

17 Le soir, le matin et à midi, je soupire et je gémis ;

Il entendra ma voix.

18 Il me tire sain et sauf du combat qu'on me livre,

Car j'ai affaire à beaucoup de gens.

19 Dieu entendra et leur répondra,

Lui qui trône de toute éternité.

(Jeu d'instruments.)

Car il n'y a point en eux de changement,

Et ils ne craignent point Dieu.

20 Il jette la main sur ceux qui vivaient en paix avec lui,

Il viole son alliance !

21 Sa bouche est plus douce que la crème,

Mais la guerre est dans son cœur ;

Ses paroles sont plus onctueuses que l'huile,

Mais ce sont des épées nues.

22 Remets ton sort à l'Eternel, et il te soutiendra ;

Il ne permettra pas à toujours que le juste soit ébranlé.

23 Et toi, ô Dieu, tu les précipiteras au fond de la fosse,

Ces hommes de sang et de fraude !

Ils n'atteindront pas la moitié de leurs jours.

Mais moi, je me confierai en toi.
Copyright information for FreBBB