Psalms 71

O Eternel, je me réfugie vers toi.

Que je ne sois jamais confus !

Délivre-moi et fais-moi échapper par ta justice,

Incline vers moi ton oreille et sauve-moi,

Sois pour moi un rocher où je me réfugie,

Où je puisse aller continuellement !

Tu as donné l'ordre que je fusse sauvé,

Car tu es mon rocher et ma forteresse.

Mon Dieu ! fais-moi échapper à la main du méchant,

A la main de l'homme inique et violent ;

Car tu es mon espérance, Seigneur Eternel,

Ma confiance dès ma jeunesse.

C'est sur toi que j'ai reposé dès le sein maternel,

C'est toi qui m'as tiré des entrailles de ma mère,

Tu es sans cesse le sujet de mes louanges.

Je suis pour beaucoup de gens comme un prodige.

Mais le lieu fort de mon refuge, c'est toi !

Que ma bouche soit remplie de ta louange

Et de ta magnificence, chaque jour.

Ne me rejette pas au temps de la vieillesse ;

Maintenant que ma force s'épuise, ne m'abandonne pas

10 Car mes ennemis parlent de moi

Et ceux qui épient ma vie se concertent ensemble,

11 Disant : Dieu l'a abandonné,

Poursuivez, saisissez-le ; il n'y a personne pour le délivrer !

12 O Dieu, ne t'éloigne pas de moi ;

Mon Dieu, hâte-toi de venir à mon secours !

13 Qu'ils soient confus, anéantis, les ennemis de mon âme ;

Qu'ils soient couverts de honte et d'opprobre,

Ceux qui cherchent ma perte !

14 Mais moi, j'espérerai toujours,

Et je te louerai de plus en plus ;

15 Ma bouche racontera ta justice, ta délivrance chaque jour,

Car je n'en connais pas les bornes.

16 Je parlerai des hauts faits du Seigneur, l'Eternel !

Je rappellerai ta justice, la tienne seule.

17 O Dieu, tu m'as enseigné dès ma jeunesse,

Et jusqu'à présent j'annonce tes merveilles.

18 Qu'ainsi, ô Dieu, jusqu'à la vieillesse,

A la blanche vieillesse, tu ne m'abandonnes pas,

Afin que j'annonce la force de ton bras à cette génération,

Tes hauts faits à tous ceux qui naîtront !

19 Ta justice, ô Dieu, atteint jusqu'au ciel ;

Tu as fait de grandes choses, ô Dieu ! Qui est semblable à toi ?

20 Après nous avoir fait voir des détresses

Et des maux en grand nombre,

Tu nous feras revenir à la vie

Et remonter des abîmes de la terre.

21 Tu accroîtras ma grandeur,

Et tu te tourneras vers moi, pour me consoler.

22 Et moi, je te louerai au son du luth ;

O Dieu, je chanterai sur la harpe ta fidélité,

O Saint d'Israël !

23 La joie sera sur mes lèvres,

Car je veux psalmodier à ton honneur,

Et dans mon âme, que tu as rachetée.

24 Ma langue aussi racontera chaque jour ta justice,

Car ils seront honteux, car ils rougiront,

Ceux qui cherchent ma perte.
Copyright information for FreBBB