Psalms 92

Psaume. Cantique pour le jour du sabbat.

C'est une belle chose que de louer l'Eternel

Et de psalmodier à ton nom, ô Très-Haut !

D'annoncer le matin ta bonté

Et ta fidélité durant les nuits,

Sur l'instrument à dix cordes et sur la lyre,

Aux accords de la harpe.

Car tu me réjouis, ô Eternel, par tes œuvres,

Et je célèbre avec transports les ouvrages de tes mains.

Que tes œuvres sont grandes, ô Eternel !

Et combien sont profondes tes pensées !

L'homme stupide n'y connaît rien,

L'insensé n'y prend point garde :

Quand les méchants poussent comme l'herbe,

Et que fleurissent tous les ouvriers d'iniquité,

C'est pour être détruits à jamais.

Mais toi, tu es haut élevé à toujours, ô Eternel,

Car voici, tes ennemis, ô Eternel,

Car voici, tes ennemis périront ;

Ils seront dispersés, tous les ouvriers d'iniquité.

10 Et tu élèves ma corne comme celle du buffle,

Je suis oint d'une huile toute fraîche,

11 Et mon œil aime à regarder ceux qui m'épient,

Mon oreille à entendre ceux qui s'élèvent méchamment contre moi.

12 Le juste poussera son jet comme la palme,

Il s'élèvera comme le cèdre du Liban.

13 Plantés dans la maison de l'Eternel,

Ils fleuriront dans les parvis de notre Dieu.

14 Ils porteront encore des fruits dans la blanche vieillesse,

Ils seront pleins de sève et verdoyants,

15 Pour annoncer que l'Eternel est droit.

Il est mon Rocher, et il n'y a point en lui d'iniquité.
Copyright information for FreBBB