Judges 5

1En ce jour-là, Débora et Barac, fils d'Abinoëm, chantèrent en disant: 2Les chefs se sont mis à la tête en Israël ; le peuple s'est volontairement offert pour le combat, bénissez-en Yahweh ! 3Ecoutez, ô rois: princes, prêtez l'oreille. C'est moi, c'est moi qui chanterai Yahweh ; je dirai un cantique à Yahweh, le Dieu d'Israël. 4Yahweh, quand tu sortis de Séïr, quand tu t'avanças des campagnes d'Edom, la terre trembla, les cieux mêmes se fondirent, et les nuées se fondirent en eau. 5Devant Yahweh s'ébranlèrent les montagnes, ce Sinaï, devant Yahweh, le Dieu d'Israël. 6Aux jours de Samgar, fils d'Anath, aux jours de Jahel, les routes étaient désertes, et les voyageurs prenaient des sentiers détournés. 7Les campagnes étaient dans l'abandon en Israël, jusqu'à ce que je me sois levée, moi Débora, que je me sois levée, une mère en Israël. 8On choisissait des dieux nouveaux alors la guerre était aux portes, et l'on ne voyait ni bouclier ni lance chez quarante milliers en Israël!\ 9Mon coeur s'élance vers les conducteurs d'Israël, vers ceux du peuple qui se sont offerts : Bénissez Yahweh! 10Vous qui montez de blanches ânesses, qui vous asseyez sur des tapis, et vous qui parcourez les chemins, chantez ! 11Que de leur voix les archers, près des abreuvoirs, célèbrent les justices de Yahweh, les justices envers ses campagnes en Israël! Alors le peuple de Yahweh est descendu dans ses portes. 12Eveille-toi, éveille-toi, Débora ! Eveille-toi, éveille-toi, dis au cantique ! Lève-toi, Barac, et fais tes prisonniers, fils d'Abinoëm 13En ce moment descends, reste des nobles du peuple! Yahweh, descends vers moi parmi ces héros! 14D'Ephraïm sont venus ceux qui ont leur racine en Amalec; derrière toi, Benjamin s'est joint à tes troupes; de Machir, des chefs sont descendus; de Zabulon des conducteurs, avec le bâton du scribe. 15Les princes d'Issachar sont avec Débora, Issachar est à côté de Barac; dans la plaine il est envoyé sur ses pas. Près des ruisseaux de Ruben, il y eut de grandes résolutions du coeur 16Pourquoi es tu resté au milieu de tes pâturages, à écouter le chalumeau de tes pâtres ? Près des ruisseaux de Ruben, il y eut de grandes résolutions du coeur ! 17Galaad n'a pas quitté sa demeure, au delà du Jourdain; et Dan, pourquoi s'est-il tenu dans ses vaisseaux? Aser est resté tranquille sur le rivage de la mer, et il est demeuré dans ses ports. 18Mais Zabulon est un peuple qui expose son âme à la mort, ainsi que Nephtali, sur ses hauts plateaux.\ 19Les rois sont venus, ils ont livré bataille; alors ils ont livré bataille, les rois de Chaman, à Thanac, au bord des eaux de Mageddo; ils n'ont pas remporté un seul lingot d'argent. 20Du ciel on a combattu pour nous, de leurs sentiers les étoiles ont combattu contre Sisara. 21Le torrent de Cison a roulé leurs cadavres. le torrent des anciens temps, le torrent de Cison. -- O mon âme, avance hardiment ! -- 22Alors retentirent les sabots des chevaux, dans la course, !a course rapide de leurs guerriers. 23Maudissez Méroz, dit l'ange de Yahweh, maudissez, maudissez ses habitants! Car ils ne sont pas venus au secours de Yahweh au secours de Yahweh, avec les vaillants.\ 24Bénie soit entre les femmes Jahel, femme de Héber, le Cinéen ; entre les troupes qui habitent sous la tente bénie soit-elle! 25Il demanda de l'eau, elle donna du lait; dans la coupe d'honneur, elle offrit le lait le plus pur. 26D'une main elle saisit le pieu, et de sa droite, le marteau de l'ouvrier. Elle frappe Sisara, elle lui brise la tête, elle fracasse et transperce sa tempe; 27à ses pieds, il s'affaisse, il tombe, il est étendu; à ses pieds il s'affaisse, il tombe là où il s'affaisse, là il gît inanimé. 28Par la fenêtre, à travers le treillis, elle regarde, la mère de Sisara, et pousse des cris "Pourquoi son char tarde-t-il à venir? Pourquoi est-elle si lente la marche de ses chariots?" 29Les plus avisées de ses danses lui répondent, et elle se répète à elle-même leurs paroles 30"N'ont-ils pas trouvé, ne se partagent-ils pas le butin? Une jeune fille, deux jeunes filles pour chaque guerrier; des vêtements de couleur peur butin à Sisara, des vêtements de couleur variée pour butin; un vêtement de couleur, deux vêtements de couleur variée, pour les épaules de l'épouse!" 31Qu'ainsi périssent tous tes ennemis, ô Yahweh ! Et que ceux qui l'aiment soient comme le soleil, quand il se lève dans sa force ! 32Le pays fut en repos pendant quarante ans.
Copyright information for FreCrampon