Sir 1

PROLOGUE. De nombreuses et excellentes leçons nous ont été transmises par la loi, les prophètes et les autres écrivains qui les ont suivis, ce qui assure à Israël une sagesse. Et, comme non seulement ceux qui les lisent acquièrent la science, mais encore ceux qui les étudient avec zèle se rendent capables d'être utiles à ceux du dehors par leur parole et leurs écrits, mon aïeul Jésus, qui s'était beaucoup appliqué à la lecture de la loi, des prophètes et des autres livres de nos pères, et qui y avait acquis une grande habileté, fut amené à composer, lui aussi, un écrit ayant trait à la formation morale et à la sagesse, afin que ceux qui ont le désir d'apprendre, s'attachant aussi à ce livre, progressent de plus en plus dans une vie conforme à la loi. Je vous exhorte donc à en faire la lecture avec bienveillance et attention, et à vous montrer indulgents dans les endroits où, malgré le soin que nous avons apporté à le traduire, nous paraîtrions avoir mal interprété quelques mots; car les termes hébreux n'ont pas la même force en passant dans une autre langue. Ce défaut ne se rencontre pas seulement dans ce livre; mas la loi elle-même, les prophéties et les autres livres sacrés n'offrent pas qu'un petit nombre de différences, quand on compare la version à l'original. Etant allé en Egype en la trente-huitième année du règne d'Evergète, je trouvai pendant mon séjour que l'instruction religieuse était loin d'égaler la nôtre. J'ai donc regardé comme très nécessaire de donner quelque soin et quelque labeur à la traduction de ce livre. A cet effet, j'ai consacré à cette œuvre, durant ce temps, beaucoup de veilles et d'application, afin de la conduire à bonne fin et de la publier pour ceux aussi qui, sur la terre étrangère, sont désireux de s'instruire et disposés à conformer leur vie à la loi du Seigneur.\ Toute sagesse vient du Seigneur, elle est avec lui à jamais. Qui peut compter le sable de la mer, les gouttes de la pluie et les jours du passé? Qui peut atteindre les hauteurs du ciel, la largeur de la terre, la profondeur de l'abîme et la sagesse? La sagesse a été créée avant toutes choses, et la lumière de l'intelligence dès l'éternité. La source de la sagesse, c'est la parole de Dieu au plus haut des cieux, ses voies sont les commandements éternels. A qui a été révélée la racine de la sagesse, et qui a connu ses desseins profonds? A qui la science de la sagesse a-t-elle été révélée et manifestée, et qui comprend la richesse de ses voies? Il n'y a qu'un sage grandement redoutable, assis sur son trône : c'est le Seigneur. C'est lui qui l'a créée; il l'a vue et il l'a nombrée. 10 Il l'a répandue sur toutes ses œuvres, ainsi que sur toute chair, selon la mesure de son don, il l'a donnée libéralement à ceux qui l'aiment. 11 La crainte du Seigneur est gloire et honneur, et joie, et couronne d'allégresse. 12 La crainte du Seigneur réjouit le cœur; elle donne gaieté, joie et longue vie. 13 Celui qui craint le Seigneur s'en trouvera bien à la fin, et il trouvera grâce au jour de sa mort. L'amour de Dieu est une glorieuse sagesse; à ceux à qui il se montre, Dieu communique la sagesse, pour qu'ils le puissent contempler. 14 Le commencement de la sagesse est de craindre Dieu; elle est formée avec les fidèles dans le sein de leur mère. 15 Elle s'est préparé chez les hommes une éternelle habitation; elle demeurera fidèlement avec leur race. 16 La plénitude de la sagesse est de craindre le Seigneur; elle rassasie de ses fruits ceux qui la possèdent. 17 Elle remplit toute sa maison de choses désirables, et ses greniers de ses produits. 18 La couronne de la sagesse, c'est la crainte du Seigneur; elle fait fleurir la paix et les fruits de salut. 19 Le Seigneur l'a vue et l'a manifestée; et toutes deux sont des dons de Dieu. Il fait pleuvoir à flots la science et la lumière de l'intelligence, il exalte la gloire de ceux qui la possèdent. 20 La racine de la sagesse, c'est de craindre le Seigneur, et ses rameaux sont une longue vie. 21 La crainte du Seigneur bannit le péché, et celui qui s'y attache détourne la colère. 22 L'homme injuste et emporté ne saurait être justifié, car la fougue de sa colère amène sa ruine. 23 L'homme patient attend jusqu'au temps voulu, et ensuite la joie lui est rendue. 24 Il cache jusqu'au temps voulu ses paroles, et les lèvres des fidèles raconteront sa prudence. 25 Les trésors de la sagesse renferment des maximes de prudence, mais la piété envers Dieu est en abomination au pécheur. 26 Désires-tu la sagesse? garde les commandements, et le Seigneur te l'accordera. 27 Car la sagesse et l'instruction, c'est la crainte du Seigneur, et ce qui lui plaît, c'est la fidélité et la mansuétude. 28 Ne te refuse pas à la crainte du Seigneur, et ne t'approche pas de lui avec un cœur double. 29 Ne sois pas hypocrite devant les hommes, et prends garde à tes lèvres. 30 Ne t'élève pas toi-même, de peur que tu ne tombes, et que tu n'attires sur toi la confusion. Car le Seigneur révélera ce que tu caches, et te précipitera au milieu de l'assemblée, parce que tu ne t'es pas adonné à la crainte du Seigneur, et que ton cœur est plein de fraude. 31 . 40 .
Copyright information for FreCrampon