1 Chronicles 20

Au renouvellement de l’année, époque où les rois entrent en campagne, Joab se mit à la tête de l’armée et porta le ravage dans le pays des Ammonites. Il mit le siège devant Rabba tandis que David restait à Jérusalem, se rendit maître de la ville et la détruisit. David enleva de la tête du roi des Ammonites sa couronne, pesant un kikkar d’or et ornée de pierres précieuses, et qui passa sur la tête de David. Il emporta le butin de la ville en très grande quantité. Il emmena le peuple qui s’y trouvait, le condamna à la scie, aux herses de fer et aux haches; et il en usa de même à l’égard de toutes les villes des Ammonites. Puis David, avec toute l’armée, rentra à Jérusalem. Plus tard survint, à Ghézer, une guerre avec les Philistins; c’est alors que Sibbekkaï, de Houcha, battit Sippaï, un des descendants de Rapha, dont le pouvoir fut abattu. Une autre guerre eut lieu avec les Philistins, dans laquelle Elhanan, fils de Yaïr, abattit Lahmi, frère de Goliath de Gath (le bois de sa lance ressemblait à l’ensouple du tisserand). Une autre guerre eut lieu à Gath, où figura un homme de haute taille, qui avait six doigts à chaque main, six à chaque pied, en tout vingt-quatre, et qui, lui aussi, était issu de Rapha. Il défia Israël et fut tué par Jonathan, fils de Chimea et neveu de David. Tous ceux-ci étaient nés au Rapha dans Gath; tous périrent par la main de David et par celle de ses serviteurs.
Copyright information for FreKhan