2 Chronicles 4

Il fit un autel de cuivre; vingt coudées furent sa longueur, vingt coudées sa largeur, et dix coudées sa hauteur. Puis, il jeta en fonte la Mer. Parfaitement circulaire, elle avait dix coudées d’un bord à l’autre, et cinq coudées de hauteur; une ligne de trente coudées en mesurait le tour. Des images de coloquintes étaient disposées au-dessous du rebord, tout autour; au nombre de dix par coudées, elles couvraient la circonférence de la Mer; ces coloquintes, formant deux rangées, avaient été fondues du même jet que la Mer. Elle était supportée par douze bœufs, dont trois regardaient le nord, trois le couchant, trois le midi, et trois le levant; la Mer reposait sur eux, et leurs croupes à tous étaient tournées vers l’intérieur. Elle avait un palme d’épaisseur, et son rebord était travaillé en forme de calices de fleurs de lis. Sa capacité en bath était de trois mille. Il fit des bassins au nombre de dix, dont il plaça cinq à droite et cinq à gauche, pour y faire des ablutions; on devait y laver l’attirail des holocaustes. La Mer était destinée aux ablutions des prêtres. Il fit les dix chandeliers d’or, selon les formes prescrites, et il les plaça dans le sanctuaire, cinq à droite et cinq à gauche. Il fit dix tables, qu’il disposa dans le sanctuaire, cinq à droite et cinq à gauche; il fit aussi cent bassins d’aspersion en or. Il fit la cour des prêtres et le grand parvis, ainsi que des portes pour le parvis; ces portes, il les recouvrit de cuivre. 10 Il plaça la Mer sur le côté droit, vers le sud-est. 11 Houram fabriqua les cendriers, les pelles, les bassins d’aspersion, et termina tous les travaux qu’il avait entrepris pour le roi Salomon concernant le temple de Dieu; 12 les deux colonnes, avec les deux chapiteaux arrondis qui les surmontaient, et les deux entrelacs pour envelopper chacun de ces chapiteaux arrondis, placés au sommet des colonnes, 13 les quatre cents grenades pour ces deux entrelacs, deux rangs de grenades pour chaque entrelacs, qui enveloppaient les deux chapiteaux arrondis des colonnes, 14 les dix supports et les dix bassins qu’ils soutenaient, 15 la Mer unique, avec les dix bœufs qui la supportaient, 16 les cendriers, les pelles, les fourchettes. Tous ces objets, fabriqués par Maître Houram pour le roi Salomon en vue de la maison du Seigneur, étaient en cuivre poli. 17 C’Est dans la plaine du Jourdain, entre Souccot et Cerêda, que le roi les fit fondre dans une terre grasse. 18 Salomon fit confectionner tous ces objets en très grande quantité, car le poids du cuivre était illimité. 19 Il fit encore confectionner le reste des objets destinés à la maison du Seigneur, l’autel d’or, les tables pour les pains de proposition, 20 les candélabres d’or fin, dont les lampes devaient être allumées, suivant la règle, devant le debir, 21 avec leurs fleurons, leurs lampes et leurs mouchettes en or, et de l’or le plus parfait; 22 les couteaux, les bassins, les cuillers, les encensoirs en or fin. Quant aux portes du temple, les battants de la porte intérieure donnant accès au Saint des Saints, et les battants de l’enceinte du hêkhal étaient en or.
Copyright information for FreKhan