Amos 5

Ecoutez cette parole que je prononce à votre sujet comme une complainte, ô maison d’Israël! "Elle est tombée et ne peut plus se relever, la vierge d’Israël, elle est étendue sur son sol, et personne ne la redresse." Oui, ainsi parle le Seigneur Dieu: "La ville qui mettait en campagne mille hommes n’en conservera que cent; celle qui mettait en campagne cent hommes n’en conservera que dix à la maison d’Israël." Eh bien! ainsi parle le Seigneur à la maison d’Israël: "Recherchez-moi et vous vivrez! Mais ne vous enquérez pas de Béthel, n’allez pas à Ghilgal, ne passez point à Bersabée, car Ghilgal ira en exil et Béthel deviendra une ruine. Recherchez l’Eternel et vous vivrez! Autrement il fera éclater dans la maison de Joseph comme un feu qui dévore, sans que Béthel ait personne pour éteindre. Ils changent le droit en plante vénéneuse et foulent aux pieds la justice. Celui qui a créé les Pléiades et l’Orion, qui transforme les ténèbres profondes en aube matinale et fait succéder au jour la nuit sombre, qui appelle les eaux de la mer et les répand sur la surface du sol Eternel est son nom. C’Est lui qui déchaîne la ruine sur les puissants, la ruine qui fond sur les forteresses. 10 Ils haïssent celui qui les morigène aux portes, et ont en horreur quiconque parle avec intégrité. 11 Eh bien! c’est parce que vous piétinez le pauvre et lui prenez un tribut sur son blé, que vous vous bâtissez des maisons en pierres de taille: vous n’y habiterez point! Vous vous êtes planté de belles vignes: vous n’en boirez pas le vin! 12 Car je le sais bien: nombreux sont vos péchés, énormes vos crimes. Vous persécutez le juste, acceptez des présents pour léser aux portes le droit des indigents. 13 C’Est pourquoi l’homme prudent se tait en ce temps-ci, car c’est un temps de malheur. 14 Recherchez le bien et non le mal, afin que vous viviez! Alors seulement l’Eternel, Dieu-Cebaot, sera avec vous comme vous le dites. 15 Haïssez le mal, aimez le bien et faites prévaloir le droit aux portes. Peut-être alors l’Eternel, Dieu-Cebaot, prendra-t-il en pitié les débris de Joseph. 16 En vérité, ainsi parle l’Eternel, Dieu-Cebaot, le Seigneur: "Sur toutes les places ce seront des lamentations, dans toutes les rues on s’écriera: "Hélas! Hélas!" On conviera les laboureurs au cortège funèbre, aux démonstrations de deuil ceux qui savent des complaintes. 17 Dans tous les vignobles on mènera le deuil, quand je passerai au milieu de toi, dit l’Eternel. 18 Malheur à qui désire voir le jour de l’Eternel! Que peut être pour vous le jour de l’Eternel? Ce sera un jour de ténèbres, non de lumière. 19 Ce sera comme quand un homme fuit devant un lion, se trouve face à face avec un ours, entre dans la maison, s’appuie contre le mur et qu’un serpent le mord. 20 Bien sûr, le jour de l’Eternel sera ténèbres et non lumière, il sera sombre et sans lueur. 21 Je hais, j’ai en dégoût vos fêtes, je ne prends nul plaisir à vos assemblées. 22 Quand vous m’offrez des holocaustes et des oblations, je ne les agrée point; je n’ai point de regard pour votre tribut d’animaux gras. 23 Faites-moi grâce du bruit de vos cantiques, que je n’entende plus le son de vos luths! 24 Mais que le bon droit jaillisse comme l’eau, la justice comme un torrent qui ne tarit point! 25 Est-ce donc que vous m’avez présenté sacrifices et oblations au désert, durant quarante années, ô maison d’Israël? 26 Mais vous emporterez Siccout, votre roi, Kiyoun, votre idole, l’Etoile de votre Dieu que vous vous êtes confectionné. 27 Et je vous exilerai bien au-delà de Damas, dit Celui dont le nom est Eternel, Dieu-Cebaot."
Copyright information for FreKhan