Job 21

Job reprit la parole et dit: Daignez écouter mes paroles: je ne vous demande pas d’autres consolations. Faites-moi un peu crédit pour que je puisse parler, et quand j’aurai fini, libre à vous de me railler. Est-ce donc contre des hommes que mes plaintes sont dirigées? Dès lors pourquoi ma patience ne serait-elle pas à bout? Tournez-vous vers moi et soyez stupéfaits, et posez la main sur la bouche. Moi-même, en évoquant mes souvenirs, je suis consterné, et un frisson d’horreur s’empare de mon corps. Pourquoi les méchants demeurent-ils en vie? Pourquoi vont-ils progressant et croissant en puissance? Leur postérité est fortement établie devant eux, avec eux: leurs descendants sont là sous leurs yeux. Leurs maisons sont en paix, à l’abri de toute crainte; la verge de Dieu ne les atteint pas. 10 Leurs taureaux s’accouplent et ne sont pas stériles; leurs génisses mettent bas et ne perdent pas leurs petits. 11 Ils envoient dehors leurs jeunes garçons comme un troupeau de brebis, et leurs enfants se livrent à leurs ébats. 12 Ils entonnent des chants en s’accompagnant du tambourin et du luth, et ils s’égaient aux sons de la flûte. 13 Ils consument leurs jours dans le bonheur et, en un instant, ils descendent au Cheol. 14 Et pourtant ils disent à Dieu: "Laisse-nous, nous n’avons nulle envie de connaître tes voies. 15 Qu’est-ce que le Tout-Puissant, que nous le servions? Quel profit aurons-nous à lui adresser des prières?" 16 Assurément, ce n’est pas à leurs mains qu’ils sont redevables de leur bien-être. (Puisse toutefois le conseil des méchants être loin de moi!) 17 Arrive-t-il souvent que la lampe des impies s’éteigne, que le malheur fonde sur eux et que Dieu leur assigne dans sa colère le sort qu’ils méritent? 18 Arrive-t-il souvent qu’ils soient comme la paille emportée par le vent, comme le chaume qu’enlève la tempête? 19 Dieu dira-t-on réserve à ses enfants le châtiment de ses crimes: mais qu’il l’inflige donc à lui-même, pour qu’il s’en ressente! 20 Que ses propres yeux soient témoins de sa chute et qu’il s’abreuve de la colère de Dieu! 21 Car quel intérêt peut-il porter à sa maison, quand il ne sera plus, puisque le nombre de ses années est fixé d’avance? 22 Est-ce à Dieu qu’on enseignera ce qui est raisonnable, à lui qui juge avec une autorité souveraine? 23 Celui-ci meurt au fort de sa vigueur, en pleine quiétude, en pleine paix, 24 alors que ses récipients débordent de lait, et que la moelle de ses os est abondamment pourvue. 25 Celui-là meurt, l’âme rassasiée d’amertume, sans avoir goûté le bonheur. 26 Et tous deux sont couchés dans la poussière et deviennent également la proie de la pourriture. 27 Eh quoi! Je connais vos intentions et les arrière-pensées que vous nourrissez injustement contre moi, 28 quand vous dites: "Où est la maison de l’homme important? Où, la tente habitée par les méchants?" 29 Eh bien! Interrogez ceux qui parcourent le monde et ne méconnaissez pas les preuves qu’ils apportent: 30 c’est qu’au jour du désastre le méchant est épargné; au jour des violentes colères, il est tiré du danger. 31 Qui lui jettera sa conduite à la face? Et ce qu’il a fait, qui le lui paiera? 32 On le porte en pompe au lieu de sépulture, et on veille sur son mausolée. 33 Légères lui sont les glèbes de la vallée; tout le monde se traîne à sa suite; comme il a été précédé d’une innombrable multitude. 34 Comment donc m’offrirez-vous de vaines consolations? De toutes vos répliques il ne demeure qu’une criarde injustice.
Copyright information for FreKhan