Job 23

Job reprit la parole et dit: Aujourd’hui encore ma plainte est traitée de révolte; pourtant ma main se fatigue à comprimer mes soupirs. Que ne m’est-il donné de savoir où le trouver! Je voudrais pénétrer jusqu’à son siège. J’Exposerais ma cause devant lui, ayant la bouche pleine d’arguments. Je connaîtrais les réponses qu’il m’opposerait et me rendrais compte de ce qu’il me dirait. Jetterait-il le poids de sa force dans sa discussion avec moi? Non, mais il me prêterait quelque attention. C’Est un homme droit qui se trouverait alors en face de lui, et pour toujours je serais quitte envers mon juge. Mais quoi! Je me dirige vers l’Orient: il n’y est pas! vers l’Occident, je ne le remarque point! Exerce-t-il son action au Nord? Je ne le vois pas; se retire-t-il au Sud? Je ne l’aperçois pas. 10 Car il connaît la conduite que je mène: s’il me jetait au creuset, j’en sortirais pur comme l’or. 11 Mon pied s’est attaché fidèlement à ses traces; j’ai suivi ses voies sans dévier. 12 Des préceptes de ses lèvres je ne me suis pas écarté; plus qu’à mes propres inspirations, j’ai obéi aux paroles de sa bouche. 13 Mais lui, il demeure immuable: qui pourrait le faire changer d’avis? Ce qui lui plaît, il l’accomplit. 14 Assurément, il exécutera jusqu’au bout ce qu’il a décrété contre moi: il nourrit encore beaucoup de desseins semblables. 15 C’Est pourquoi je me sens troublé devant sa face; en y réfléchissant, j’ai peur de lui. 16 Dieu a découragé mon cœur, le Tout-Puissant m’a rempli d’épouvante, 17 puisque d’une part, il ne m’a pas anéanti par les ténèbres qui m’accablent, et que d’autre part il n’a pas voulu me mettre à l’abri de cette sombre nuit.
Copyright information for FreKhan