Job 32

Ces trois hommes cessèrent de répliquer à Job, parce qu’il se considérait comme juste. Alors Elihou, fils de Barakhel, le Bouzite, de la famille de Râm, entra en colère. Il en voulait à Job d’affirmer son innocence devant Dieu. Et il en voulait aussi à ses trois amis de n’avoir plus trouvé de quoi répliquer, après avoir condamné Job. Or, Elihou avait attendu d’adresser la parole à Job, parce que les autres étaient plus âgés que lui. Mais, quand Elihou vit que ces trois hommes n’avaient plus de réponse à la bouche, sas colère s’enflamma. Et Elihou, fils de Barakhel, le Bouzite, prit la parole et dit: je suis jeune d’années et vous êtes vieux; c’est pourquoi j’étais intimidé, et je craignais de vous faire connaître mon avis. Je me disais: "C’Est à la vieillesse de parler, au grand âge d’enseigner la sagesse." Mais celle-ci est chez les hommes une inspiration divine; le souffle du Tout Puissant les rend intelligents. Ce ne sont pas les plus âgés qui sont le plus sages, ni les vieillards qui comprennent ce qui est juste. 10 Voilà pourquoi je dis: "Ecoute-moi donc, je veux exposer, moi aussi, mon opinion." 11 Voyez, j’étais dans l’attente de vos paroles, je dressais l’oreille à vos raisonnements, espérant que vous iriez au fond des choses. 12 J’Étais suspendu à vos lèvres, et voilà que personne de vous n’a réfuté Job, personne n’a répondu à ses paroles. 13 Gardez-vous de dire: "Nous nous sommes trouvés en face de la sagesse: Dieu peut triompher de lui, non un homme!" 14 Ce n’est pas contre moi qu’il a dirigé ses discours, et je ne le combattrai pas avec vos paroles. 15 Les voilà éperdus! Ils ne répondent plus; on leur a enlevé le don de la parole! 16 J’Attendrais vainement, car ils ne parlent plus, ils se tiennent cois, ils n’ont plus rien à répliquer. 17 Je veux donc, moi aussi, répondre pour ma part, exposer mon opinion, moi aussi. 18 Car je suis plein de discours: l’esprit qui anime mon sein m’oppresse. 19 Oui, mon sein est comme un vin non débouché, il éclate comme des outres neuves. 20 Laissez-moi donc parler, et ce sera un soulagement pour moi: je vais ouvrir mes lèvres et répliquer. 21 Loin de moi de faire acception de personnes et de flatter qui que ce soit! 22 Car j’ignore l’art de la flatterie: sans cela mon Créateur aurait vite fait de me supprimer.
Copyright information for FreKhan