Lamentations 3

Je suis l’homme qui a connu la misère sous la verge de son courroux. C’Est moi qu’il a poussé et fait marcher dans des ténèbres que ne traverse aucune lueur. Oui, contre moi il revient à la charge et tourne sa main tout le temps. Il a consumé ma chair et ma peau, brisé mes os. Il a bâti une clôture autour de moi et m’a enveloppé de venin et de tribulations. Il m’a relégué dans des régions ténébreuses comme les morts, endormis pour toujours. Il m’a entouré d’un mur que je ne puis franchir, chargé de lourdes chaînes. En vain je crie et appelle au secours, il ferme tout accès à ma prière. Il barre mes routes avec des pierres de taille, il bouleverse mes sentiers. 10 Il est pour moi un ours aux aguets, un lion en embuscade. 11 Il a rendu impraticables mes voies et m’a déchiré; il a fait de moi une ruine. 12 Il a bandé son arc et m’a dressé comme une cible à ses traits. 13 Il fait pénétrer dans mes reins les enfants de son carquois. 14 Je suis devenu la risée de tous les peuples, un thème de leurs chansons incessantes. 15 Il m’a rassasié d’herbes amères, abreuvé d’absinthe. 16 Il a broyé mes dents avec du gravier, il m’a roulé dans la cendre. 17 Mon âme a dit adieu à la paix, j’ai perdu jusqu’au souvenir du bonheur, 18 et j’ai dit: "C’En est fait de mon avenir et de ce que je pouvais espérer de l’Eternel." 19 Rappelle-toi ma misère et mon abandon: je ne connais que poison et absinthe. 20 En évoquant ces souvenirs, mon âme s’affaisse en moi. 21 Mais voici la pensée qui s’éveille en moi, et c’est pourquoi j’espère. 22 C’Est que les bontés de l’Eternel ne sont pas taries et que sa miséricorde n’est pas épuisée. 23 Elles se renouvellent chaque matin, infinie est ta bienveillance. 24 "L’Eternel est mon lot, dit mon âme, aussi espéré-je en lui." 25 L’Eternel est bon pour ceux qui mettent leur confiance en lui, pour l’âme qui le recherche. 26 C’Est une bonne chose d’attendre en silence le secours de l’Eternel; 27 une bonne chose aussi pour l’homme de porter le joug dès sa jeunesse; 28 de s’asseoir solitaire en se résignant silencieusement, lorsque Dieu le lui impose. 29 Qu’il incline sa bouche vers la poussière: peut-être est-il quelque espoir. 30 Qu’il présente la joue à celui qui le frappe et se rassasie d’humiliation 31 car le Seigneur ne délaisse pas à tout jamais; 32 mais quand il a frappé, il exerce sa pitié selon l’étendue de sa bonté. 33 Car ce n’est pas de bon cœur qu’il moleste et afflige les fils de l’homme. 34 Lorsqu’on foule aux pieds tous les captifs du pays, 35 lorsqu’on fait fléchir le droit d’un homme à la face du Très-Haut, 36 lorsqu’on fait tort à un homme dans sa juste cause, le Seigneur ne peut l’approuver. 37 A qui donc suffit-il d’ordonner pour qu’une chose soit, si le Seigneur n’en a décidé ainsi? 38 N’Est-ce pas de la bouche de l’Eternel qu’émanent les maux et les biens? 39 Pourquoi donc se plaindrait l’homme sa vie durant, l’homme chargé de péchés? 40 Examinons nos voies, scrutons-les et retournons à l’Eternel! 41 Elevons nos cœurs avec nos mains vers Dieu qui est au ciel! 42 Nous, nous avons failli et désobéi: toi, tu n’as point pardonné. 43 Tu t’es enveloppé de colère et tu nous as persécutés; tu as tué sans ménagement. 44 Tu t’es entouré de nuages, pour empêcher les prières de passer. 45 Tu as fait de nous une balayure, un objet de dégoût au milieu des nations. 46 Tous nos ennemis ont ouvert la bouche contre nous. 47 Notre partage, ce furent la terreur et le piège, la ruine et le désastre. 48 Mes yeux se répandent en torrents de larmes à cause de la catastrophe de mon peuple. 49 Mes yeux se fondent en eau sans s’arrêter, car il n’est point de répit au mal, 50 jusqu’à ce que l’Eternel regarde et voie du haut du ciel. 51 Le spectacle qui s’offre à mes regards accable mon âme à cause de toutes les filles de ma ville. 52 Ils m’ont pourchassé comme un passereau, ceux qui me haïssent sans motif. 53 Ils ont confiné ma vie dans la fosse et jeté des pierres sur moi. 54 Les eaux ont monté par-dessus ma tête, et j’ai dit: "Je suis perdu!" 55 Mais j’ai invoqué ton nom des profondeurs de la fosse. 56 Tu as entendu mon appel: "Ne ferme pas ton oreille alors que je supplie pour ma délivrance." 57 Tu es venu près de moi le jour où je t’ai invoqué, tu as dit: "Sois sans crainte!" 58 Tu as pris en mains les causes qui me touchent, tu sauves ma vie. 59 Tu as vu, Eternel, le tort qu’on m’a fait: défends mon droit! 60 Tu as été témoin de leurs représailles, de tous leurs complots contre moi. 61 Tu as entendu, Eternel, 'leurs outrages, toutes leurs machinations contre moi. 62 Les lèvres de mes adversaires et leurs pensées sont dirigées contre ma personne. 63 Regarde leurs faits et gestes: je suis l’objet de leurs chants moqueurs. 64 Puisses-tu leur rendre la pareille, ô Eternel, les traiter selon l’oeuvre de leurs mains! 65 Inflige-leur l’angoisse du cœur: ta malédiction vienne sur eux! 66 Poursuis-les de ton courroux et anéantis-les de dessous la voûte de tes cieux.
Copyright information for FreKhan