2 Timothy 4

CHAPITRE 4

Du devoir des Pasteurs ; combat de Saint Paul ; sa confiance.

Je te somme devant Dieu, et devant le Seigneur Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, en son apparition et en son règne. Prêche la parole, insiste dans toutes les occasions ; reprends, censure, exhorte avec toute douceur d'esprit, et avec doctrine. Car le temps viendra auquel ils ne souffriront point la saine doctrine, mais aimant qu'on leur chatouille les oreilles, par des discours agréables ils chercheront des Docteurs qui répondent à leurs désirs. Et ils détourneront leurs oreilles de la vérité, et se tourneront aux fables. Mais toi, veille en toutes choses, souffre les afflictions, fais l'oeuvre d'un Evangéliste, rends ton Ministère pleinement approuvé. Car pour moi, je m'en vais maintenant être mis pour l'aspersion du sacrifice, et le temps de mon départ est proche. J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi. Au reste, la couronne de justice m'est réservée, et le Seigneur, juste juge, me la rendra en cette journée-là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront aimé son apparition. Hâte-toi de venir bientôt vers moi. 10 Car Démas m'a abandonné, ayant aimé le présent siècle, et il s'en est allé à Thessalonique ; Crescens est allé en Galatie ; et Tite en Dalmatie. 11 Luc est seul avec moi ; prends Marc, et amène-le avec toi : car il m'est fort utile pour le Ministère. 12 J'ai aussi envoyé Tychique à Ephèse. 13 Quand tu viendras apporte avec toi le manteau que j'ai laissé à Troas, chez Carpus, et les Livres aussi ; mais principalement mes parchemins. 14 Alexandre le forgeron m'a fait beaucoup de maux, le Seigneur lui rendra selon ses oeuvres. 15 Garde-toi donc de lui, car il s'est fort opposé à nos paroles. 16 Personne ne m'a assisté dans ma première défense, mais tous m'ont abandonné ; toutefois que cela ne leur soit point imputé ! 17 Mais le Seigneur m'a assisté, et fortifié, afin que ma prédication fût rendue pleinement approuvée, et que tous les Gentils l'ouïssent ; et j'ai été délivré de la gueule du Lion. 18 Le Seigneur aussi me délivrera de toute mauvaise oeuvre, et me sauvera dans son Royaume céleste. A lui soit gloire aux siècles des siècles, Amen ! 19 Salue Prisce et Aquilas, et la famille d'Onésiphore. 20 Eraste est demeuré à Corinthe, et j'ai laissé Trophime malade à Milet. 21 Hâte-toi de venir avant l'hiver. Eubulus et Pudens, et Linus, et Claudia, et tous les frères, te saluent. 22 Le Seigneur Jésus-Christ soit avec ton esprit. Que la grâce soit avec vous, Amen !
Copyright information for FreMartin