Ezekiel 9

EZECHIEL 9

Commission de Dieu contre Jérusalem. Les marqués de Dieu épargnés.

Puis il cria d'une voix forte moi l'entendant, et il dit : faites approcher ceux qui ont commission contre la ville, chacun avec son instrument de destruction dans sa main. Et voici six hommes venaient de devers le chemin de la haute porte qui regarde vers l'Aquilon, et chacun avait en sa main son instrument de destruction ; et il y avait au milieu d'eux un homme vêtu de lin, qui avait un cornet d'écrivain sur ses reins ; et ils entrèrent, et se tinrent auprès de l'autel d'airain. Alors la gloire du Dieu d'Israël s'éleva de dessus le Chérubin sur lequel elle était, et vint sur le seuil de la maison, et il cria à l'homme qui était vêtu de lin, et qui avait le cornet d'écrivain sur ses reins. Et l'Eternel lui dit : passe par le milieu de la ville, par le milieu de Jérusalem, et marque la lettre Thau sur les fronts des hommes qui gémissent et qui soupirent à cause de toutes les abominations qui se commettent au dedans d'elle. Et il dit aux autres, moi l'entendant : passez par la ville après lui, et frappez ; que votre oeil n'épargne personne, et n'ayez point de compassion. Tuez tout, les vieillards, les jeunes gens, les vierges, les petits enfants, et les femmes ; mais n'approchez point d'aucun de ceux sur lesquels sera la lettre Thau, et commencez par mon Sanctuaire. Ils commencèrent donc par les vieillards qui étaient devant la maison. Et il leur dit : profanez la maison, et remplissez les parvis de gens tués ; sortez, et ils sortirent, et frappèrent par la ville. Or il arriva que comme ils frappaient, je demeurai là, et m'étant prosterné le visage contre terre, je criai, et dis : Ah ! ah ! Seigneur Eternel ! t'en vas-tu donc détruire tous les restes d'Israël, en répandant ta fureur sur Jérusalem ? Et il me dit : l'iniquité de la maison d'Israël et de Juda est excessivement grande, et le pays est rempli de meurtres, et la ville remplie de crimes ; car ils ont dit : l'Eternel a abandonné le pays, et l'Eternel ne nous voit point. 10 Et quant à moi, mon oeil aussi ne les épargnera point, et je n'en aurai point de compassion ; je leur rendrai leur train sur leur tête. 11 Et voici, l'homme vêtu de lin, qui avait le cornet sur ses reins, rapporta ce qui avait été fait, et il dit : J'ai fait comme tu m'as commandé.
Copyright information for FreMartin