Psalms 12

PSAUME 12

Complainte de David touchant la malice de ses ennemis.

Psaume de David, donné au maître chantre, pour le chanter sur Seminith. Délivre, ô Eternel ! parce que l'homme de bien ne se voit plus, et que les véritables ont disparu entre les fils des hommes. Chacun dit la fausseté à son compagnon avec des lèvres flatteuses, et ils parlent avec un coeur double. L'Eternel veuille retrancher toutes les lèvres flatteuses, et la langue qui parle fièrement. Parce qu'ils disent : nous aurons le dessus par nos langues ; nos lèvres sont en notre puissance ; qui sera Seigneur sur nous ? A cause du mauvais traitement que l'on fait aux affligés, à cause du gémissement des pauvres, je me lèverai maintenant, dit l'Eternel, je mettrai en sûreté celui à qui l'on tend des pièges. Les paroles de l'Eternel sont des paroles pures, c'est un argent affiné au fourneau de terre, épuré par sept fois. Toi, Eternel ! gardes-les, et préserve à jamais chacun d'eux de cette race de gens. Car les méchants se promènent de toutes parts, tandis que des gens abjects sont élevés entre les fils des hommes.
Copyright information for FreMartin