Song of Solomon 7

CANTIQUE 7

Autre description mystérieuse de la beauté de l'Epouse ; Amour fidèle de l'Eglise pour Jésus-Christ.

Fille de Prince, combien sont belles tes démarches, avec ta chaussure ! Le tour de tes hanches est comme des colliers travaillés de la main d'un excellent ouvrier. Ton nombril est comme une tasse ronde, toute comble de breuvage, ton ventre est comme un tas de blé entouré de muguet. Tes deux mamelles sont comme deux faons jumeaux d'une chevrette. Ton cou est comme une tour d'ivoire ; tes yeux sont comme les viviers qui sont en Hesbon, près de la porte de Bathrabbim ; ton visage est comme la tour du Liban qui regarde vers Damas. Ta tête est sur toi comme du cramoisi, et les cheveux fins de ta tête sont comme de l'écarlate ; Le Roi est attaché aux galeries pour te contempler. Que tu es belle, et que tu es agréable, amour délicieuse ! Ta taille est semblable à un palmier, et tes mamelles à des grappes. J'ai dit : Je monterai sur le palmier, et j'empoignerai ses branches ? et tes mamelles me seront maintenant comme des grappes de vigne ; et l'odeur de ton visage, comme l'odeur des pommes ; Et ton palais comme le bon vin qui coule en faveur de mon bien-aimé, et qui fait parler les lèvres des dormants. 10 Je suis à mon bien-aimé, et son désir est vers moi. 11 Viens, mon bien-aimé, sortons aux champs, passons la nuit aux villages. 12 Levons-nous dès le matin pour aller aux vignes, et voyons si la vigne est avancée, et si la grappe est formée, et si les grenadiers sont fleuris ; là je te donnerai mes amours. 13 Les mandragores jettent leur odeur, et à nos portes il y a de toutes sortes de fruits exquis, des fruits nouveaux, et des fruits gardés, que je t'ai conservés, ô mon bien-aimé.
Copyright information for FreMartin