1 Corinthians 10

En effet je ne veux pas que vous ignoriez, frères, que nos pères étaient tous sous la nuée et que tous ils ont traversé la mer
Allusion aux circonstances qui accompagnèrent le départ des Juifs d'Egypte, lorsqu'après être entrés dans le désert, ils furent précédés par une nuée sombre de jour et lumineuse de nuit (Exode.13.20-22), et passèrent ensuite la mer Rouge à pied sec (Exode.14.21-22).
,
et que tous ils ont été baptisés en Moïse dans la nuée et dans la mer, et que tous ils ont mangé le même aliment spirituel
L'apôtre veut parler de la manne et des cailles miraculeusement envoyées aux Israélites pour les nourrir (Exode.16).
,
et que tous ils ont bu le même breuvage spirituel, car ils s'abreuvaient à un rocher spirituel
Ceci est également une allusion à l'eau que Dieu fit miraculeusement jaillir du rocher d'Horeb sous la verge de Moïse (Exode.17.5-6 ; Nombres.20.8-12).
qui les suivait, or ce rocher était Christ.
Toutefois ce ne fut pas au plus grand nombre d'entre eux que Dieu prit plaisir, car ils demeurèrent gisants dans le désert
Il est ici question du châtiment que Dieu infligea aux Israélites, à cause de leur esprit de rébellion, en condamnant toute la génération qui était sortie d'Egypte à mourir dans le désert, avant d'être entrée en possession de la terre de Canaan (Nomb.14.22-23,29,35).
.
Or toutes ces choses ont eu lieu pour nous servir d'exemples, afin que nous ne convoitions point de mauvaises choses, comme eux-mêmes l'ont fait. Ne devenez pas non plus idolâtres, comme quelques-uns d'entre eux, selon qu'il est écrit : « Le peuple s'assit pour manger et boire, et ils se levèrent pour jouer.
Exode.32.6
 »
Ne nous livrons pas non plus à l'impudicité, comme s'y livrèrent quelques-uns d'entre eux, et ils périrent en un seul jour au nombre de vingt-trois mille
On lit dans Nombres.25.1-9 que les Israélites séduits par les filles de Moab se livrèrent à l'impudicité et à l'idolâtrie, et qu'en punition de cette apostasie vingt-quatre mille d'entre eux périrent victimes d'une contagion meurtrière.
.
Ne tentons pas non plus le Seigneur, comme le tentèrent quelques-uns d'entre eux, et ils étaient tués par les serpents
Il est dit dans les Nombres.21.4-9 que, pendant le voyage à travers le désert, « le peuple, saisi d'impatience, s'éleva contre Dieu et contre Moïse, et que Jahveh envoya des serpents qui firent périr beaucoup de monde en Israël. »
.
10 Ne murmurez pas non plus, comme murmurèrent quelques-uns d'entre eux, et ils furent tués par l'exterminateur
Il s'agit probablement ici du fléau destructeur envoyé sur le peuple d'Israël pour avoir murmuré contre Moïse et Aaron, ainsi que cela est raconté dans Nombres.16.41, et dont les ravages, interrompus par leur intercession, firent périr quatorze mille sept cent personnes (v. 49).
.
11 Or ces choses leur arrivaient figurément, mais elles ont été écrites pour notre instruction, pour nous, auxquels a abouti la fin des siècles ; 12 ainsi donc que celui qui s'imagine rester debout prenne garde qu'il ne tombe ! 13 Vous n'avez pas été exposés à des tentations surhumaines, et, Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; au contraire, avec la tentation Il vous donnera le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter. 14 C'est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l'idolâtrie. 15 Je vous parle comme à des gens sensés ; jugez vous-mêmes de ce que je dis : 16 La coupe de la bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas une participation au sang de Christ ? Le pain que nous rompons, n'est-il pas une participation au corps de Christ ? 17 Car, comme il y a un seul pain, de même notre pluralité ne forme qu'un seul corps, car tous nous participons à ce seul pain. 18 Voyez l'Israël selon la chair : est-ce que ceux qui se nourrissent des sacrifices n'entrent pas en partage avec l'autel ? 19 Que dis-je donc ? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou bien qu'une idole est quelque chose ? Non, 20 mais que ce qu'ils sacrifient, c'est à des démons, et non à Dieu, qu'ils le sacrifient ; or je ne veux pas que vous entriez en partage avec les démons ; 21 vous ne pouvez boire la coupe du seigneur et la coupe des démons ; vous ne pouvez prendre part à la table du seigneur et à la table des démons. 22 Ou bien, voulons-nous provoquer le Seigneur ? Est-ce que nous sommes plus forts que Lui ? 23 Tout est permis, mais tout ne convient pas ; tout est permis, mais tout n'édifie pas. 24 Que personne ne recherche son propre intérêt, mais celui d'autrui. 25 Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience, 26 car c'est au Seigneur qu'appartient la terre et tout ce qui la remplit.
Psaume.24.1
27 Si un incrédule vous invite et que vous vouliez y aller, mangez de tout ce qui est servi, sans vous enquérir de rien par motif de conscience ; 28 mais si quelqu'un vous dit : « Ceci a été offert en sacrifice, » n'en mangez pas à cause de celui qui vous en a averti, et de la conscience, 29 non que ce soit de votre conscience que je parle, mais de celle de l'autre. En effet, pourquoi ma liberté serait-elle jugée par une conscience étrangère ? 30 Si moi-même je prends part au repas avec action de grâces, pourquoi serais-je calomnié à propos de ce dont je rends grâces ? 31 Ainsi donc, soit que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque chose, faites tout pour la gloire de Dieu. 32 Ne soyez en scandale ni aux Juifs, ni aux Grecs, ni à l'église de Dieu, 33 comme moi-même je m'applique en toutes choses à plaire à tous, ne recherchant point mon avantage particulier, mais celui du plus grand nombre, afin qu'ils soient sauvés.
Copyright information for FrePGR