1 Kings 17

Et Élie, de Thisbé, l'un des domiciliés de Galaad, dit à Achab : Par la vie de l'Éternel, Dieu d'Israël, aux ordres de qui je suis, il n y aura durant ces années-ni rosée, ni pluie, sinon à ma voix. Et la parole de l'Éternel lui fut adressée en ces termes : Va-t'en d'ici et dirige-toi vers l'Orient, et cache-toi dans le ravin du Krith qui est en face du Jourdain. Et le torrent te fournira ton breuvage, et j'ai commandé aux corbeaux de t'y nourrir. Et Élie partit et se conforma à la parole de l'Éternel, et il alla s'établir dans le ravin du Krith qui est en face du Jourdain. Et les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande le matin, et du pain et de la viande le soir, et l'eau du torrent était son breuvage. Et après un certain temps le torrent fut à sec ; car il ne pleuvait point dans le pays. Alors la parole de l'Éternel lui fut adressée en ces termes : Lève-toi et t'en va à Tsarpath qui tient à Sidon, et t'y établis : voici, j'y ai donné ordre à une femme veuve de te nourrir. 10 Et Élie se leva et gagna Tsarpath ; et il arriva à l'entrée de la ville, et voici que là était une femme veuve qui ramassait des brins de bois. Et s'adressant à elle il dit : Veuille me chercher un peu d'eau dans la cruche pour que j'aie à boire. 11 Et elle alla en chercher. Et s'adressant à elle il dit : Veuille prendre en ta main une bouchée de pain pour moi. 12 Et elle dit : Par la vie de l'Éternel, ton Dieu, je n'ai pas une galette, je n'ai qu'une poignée de farine dans la caisse, et une goutte d'huile dans la jarre, et me voici ramassant une couple de brins de bois, et rentrée avec cela je préparerai à manger pour moi et mon fils, puis nous mourrons. 13 Et Élie lui dit : Sois sans crainte, rentre, fais comme tu as dit, seulement commence par en préparer pour moi une petite galette que tu m'apporteras dehors et après cela tu prépareras pour toi et ton fils. 14 Car ainsi parle l'Éternel, Dieu d'Israël : La caisse de la farine ne s'épuisera pas et la jarre d'huile ne fera pas défaut, jusqu'au jour où l'Éternel accordera de la pluie à la face de la terre. 15 Et elle s'en alla et exécuta ce qu'avait dit Élie ; et elle prit son repas, elle, lui et toute sa maison. 16 A partir de ce jour la caisse de la farine ne s'épuisa pas et la jarre d'huile ne fit pas défaut, selon la parole de l'Éternel prononcée par l'organe d'Élie. 17 Et sur ces entrefaites, le fils de la femme, maîtresse de la maison, tomba malade, et sa maladie était très intense, au point qu'il ne lui restait plus un souffle de vie. 18 Alors elle dit à Élie : Que peut-il y avoir entre moi et toi, homme de Dieu ? Es-tu venu chez moi pour rappeler la mémoire de ma faute, et faire mourir mon fils ? 19 Et il lui dit : Confie-moi ton fils. Et il le prit d'entre ses bras et le porta dans la chambre supérieure où il logeait, et il le coucha sur son lit. 20 Et il implora l'Éternel et dit : Éternel, mon Dieu, est-ce que même cette veuve chez qui je trouve l'hospitalité, tu veux l'affliger en faisant mourir son fils ? 21 Puis il s'étendit sur l'enfant par trois fois et implora l'Éternel en disant : Éternel, mon Dieu, oh ! que l'âme de cet enfant revienne au dedans de lui ! 22 Et l'Éternel écouta la voix d'Élie et l'âme de l'enfant revint au dedans de lui et il reprit vie. 23 Alors Élie prit l'enfant et le descendit de l'étage supérieur dans l'habitation, et le rendit à sa mère en disant : Vois ! ton fils est vivant. 24 Et la femme dit à Élie : Maintenant je reconnais que tu es un homme de Dieu et que la parole de l'Éternel dans ta bouche est vérité.
Copyright information for FrePGR