1 Samuel 17

Et les Philistins rassemblèrent leurs armées pour faire la guerre, et ils se réunirent à Socho qui appartient à Juda, et ils campèrent entre Socho et Azeka vers Ephès-Dammim. Saül et les hommes d'Israël se rassemblèrent et campèrent dans la Vallée des Térébinthes, et formèrent leur ordre de bataille contre les Philistins. Or les Philistins s'appuyaient à une montagne d'un côté, et les Israélites s'appuyaient à une montagne de l'autre côté, et la vallée les séparait. Alors le champion duelliste sortit des rangs des Philistins ; il se nommait Goliath, était de Gath et avait une taille de cinq coudées et un empan. Sa tête était couverte d'un casque d'airain et il portait une cotte de mailles, et cette cuirasse pesait cinq mille sicles d'airain. Et il avait aux pieds des bottes d'airain, et une pique d'airain entre ses épaules. Et la hampe de sa lance était comme l'ensouple du tisserand, et la pointe de sa lance pesait six cent sicles de fer, et le porte-bouclier le précédait. Et s'arrêtant il adressa aux lignes d'Israël ces paroles ? Pourquoi faites-vous une sortie pour vous ranger en bataille ? Ne suis-je pas le Philistin, et vous les esclaves de Saül ? Choisissez un homme qui descende contre moi ! S'il est de force à lutter avec moi et qu'il me batte, nous vous serons asservis ; mais si j'ai le dessus et que je le batte, vous serez nos esclaves, et vous nous serez asservis. 10 Et le Philistin dit : Aujourd'hui j'ai jeté un défi aux rangs d'Israël ! Donnez-moi un homme pour que nous nous mesurions ensemble. 11 Et Saül et tous les Israélites entendirent ces discours du Philistin, et ils furent effrayés et saisis d'une grande peur. 12 Or David était le fils de cet Ephratite de Bethléem de Juda, nommé Isaï qui avait huit fils ; et cet homme au temps de Saül était vieux, avancé en âge. 13 Et les trois fils aînés d'Isaï avaient suivi Saül à la guerre ; or les noms de ses trois fils qui marchaient comme soldats, étaient : Eliab, le premier-né, et Abinadab, son puîné, et Samma le troisième, 14 et David était le cadet. Et lorsque les trois aînés eurent suivi Saül, 15 David allait et revenait de chez Saül pour garder les troupeaux de son père à Bethléem. 16 Cependant le Philistin s'avançait matin et soir, et il se présenta durant quarante jours. 17 Et Isaï dit à David : Prends donc pour tes frères cet épha de grain rôti et ces dix pains, et cours les porter à tes frères au camp. 18 Et ces dix tranches de caillé porte-les aux chefs de mille, et visite tes frères pour voir comment ils se trouvent, et t'informer de leurs désirs ; 19 or Saül et eux et tous les Israélites sont dans la vallée des Térébinthes en guerre avec les Philistins. 20 Alors David se leva le matin, et laissant les troupeaux à un gardien, il prit son fardeau et partit comme Isaï le lui avait commandé, et il arriva à la circonvallation, et l'armée qui se formait en ligne poussait le cri de guerre. 21 Et les Israélites et les Philistins se rangèrent ligne contre ligne de bataille. 22 Et David laissa les valises qu'il portait aux soins du garde des bagages et courut à la ligne de bataille, et en arrivant il demanda à ses frères comment ils se trouvaient. 23 Et comme il parlait avec eux, voilà que le duelliste, le Philistin de Gath, nommé Goliath, sortit des rangs des Philistins et tint les mêmes discours, et David les entendit. 24 Et à la vue de cet homme tous les Israélites s'enfuirent devant lui, et eurent une grande peur. 25 Et les Israélites disaient : Avez-vous vu cet homme qui s'avance ? C'est pour jeter à Israël un défi qu'il s'avance. Et celui qui le vaincra, le Roi l'enrichira d'une grande opulence et il lui donnera sa fille et il affranchira la maison de son père en Israël. 26 Et David s'adressant aux hommes qui l'accompagnaient, dit : Qu'est-ce qui sera fait à celui qui vaincra ce Philistin-là et préservera Israël de l'opprobre ? En effet qui est ce Philistin, cet incirconcis, pour jeter un défi aux bataillons du Dieu Vivant ? 27 Et le peuple lui tint le même langage et dit : Ainsi sera-t-il fait à l'homme qui le vaincra. 28 Et Eliab, son frère aîné, entendit son entretien avec ces hommes, et Eliab fut enflammé de colère contre David et dit : Pourquoi donc es-tu descendu ici, et à qui tu laissé ce peu de brebis dans le désert ? Je connais ta présomption et la malice de ton cœur ; car c'est pour voir la bataille que tu es descendu. 29 Et David dit : Qu'ai-je donc fait ? Ce n'est qu'une parole. 30 Et David se détourna de lui et s'adressant à un autre il parla dans les mêmes termes et le peuple lui fit la première réponse. 31 Et les paroles prononcées par David furent entendues, puis rapportées devant Saül qui le fit chercher. 32 Et David dit à Saül : Que le cœur ne défaille à personne à cause de lui ! Ton serviteur ira et se mesurera avec ce Philistin-là. 33 Et Saül dit à David : Tu ne saurais affronter ce Philistin pour te mesurer avec lui, car tu es un enfant, et lui, il est homme de guerre dès sa jeunesse. 34 Et David dit à Saül : Ton serviteur faisait paître les brebis de son père, lorsque survinrent le lion et l'ours qui enleva une pièce du troupeau. 35 Et je me mis à sa poursuite et lui portai un coup et la lui arrachai de la gueule ; et comme il se dressa contre moi, je le saisis par sa barbe et lui portai un coup et le tuai. 36 Ainsi ton serviteur a abattu le lion et l'ours, et le Philistin, cet incirconcis, aura le sort de l'un ou de l'autre, car il jette un défi aux bataillons du Dieu Vivant. 37 Et David dit : L'Éternel qui m'a sauvé de la griffe du lion et de la griffe de l'ours, Lui-même me sauvera aussi de la main de ce Philistin-là. Et Saül dit à David : Va, et que l'Éternel soit avec toi ! 38 Et Saül revêtit David de ses propres habits et lui mit sur la tête un casque d'airain, et lui endossa la cuirasse. 39 Et David ceignit son épée pardessus ses habits, et il se mit à marcher, car il n'avait pas encore essayé. Alors David dit à Saül : Je ne saurais marcher avec cet équipement, car je ne l'ai pas encore essayé. Et David s'en débarrassa 40 et il prit dans sa main sa houlette et se choisit cinq cailloux polis dans la rivière et les mit dans sa gibecière de berger qui lui servait de valise, et, sa fronde à la main, il s'avança contre le Philistin. 41 Cependant le Philistin se rapprochait toujours plus près de David, précédé de l'homme qui portait son bouclier. 42 Et le Philistin ayant regardé et ayant vu David, il le méprisa ; car c'était un adolescent (or il était blond, avec une belle figure). 43 Et le Philistin dit à David : Suis-je un chien, que tu te présentes à moi avec des bâtons ? Et le Philistin maudit David par le nom de son dieu. 44 Et le Philistin dit à David : Viens à moi pour que je livre ta chair aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre. 45 Et David dit au Philistin : Tu viens à moi avec épée, lance et javelot, mais moi, je viens à toi avec le Nom de l'Éternel des armées, Dieu des lignes d'Israël, que tu as défié. 46 Aujourd'hui l'Éternel te livrera à mes mains, et je te terrasserai et te couperai la tête, et aujourd'hui je livrerai les cadavres de l'armée des Philistins aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre, et toute la terre comprendra qu'Israël a un Dieu, 47 et toute cette assemblée comprendra que ce n'est pas par l'épée et le dard que l'Éternel sauve ; car c'est ici la querelle de l'Éternel et Il vous livre à nos mains. 48 Et quand le Philistin se leva et se mit en marche et s'avança contre David, David se hâta et courut devant la ligne à la rencontre du Philistin. 49 Et portant sa main à sa gibecière il en tira une pierre qu'il lança avec la fronde, et il atteignit le Philistin au front et la pierre s'enfonça dans son front, et il tomba le visage contre terre. 50 Ainsi David avec une fronde et une pierre l'emporta sur le Philistin, à qui il porta ses coups et ôta la vie, sans avoir d'épée à la main, 51 et David accourut et se plaçant près du Philistin, il se saisit de son épée et la tira du fourreau et le tua, et lui trancha la tête. Et les Philistins voyant leur héros mort, prirent la fuite. 52 Et les hommes d'Israël et Juda s'ébranlèrent et poussèrent un cri, et poursuivirent les Philistins jusqu'à l'ouverture de la vallée et jusqu'aux portes d'Ecron, et les Philistins frappés à mort, tombèrent dans le chemin de Saharaïm, et jusques à Gath et jusqu'à Ecron. 53 Et les enfants d'Israël revenus après la chasse aux Philistins pillèrent leur camp. 54 Et David prit la tête du Philistin et la porta à Jérusalem, quant à son armure il la déposa dans sa tente. 55 Or lorsque Saül vit David s'avancer à la rencontre du Philistin, il dit à Abner, général de l'armée : De qui donc ce jeune homme est-il fils, Abner ? Et Abner dit : Par ta vie, ô Roi je l'ignore. 56 Et le Roi dit : Eh bien ! informe-toi de qui cet adolescent est fils. 57 Et lorsque David revint après avoir abattu le Philistin, Abner le prit et vint le présenter à Saül, tenant la tête du Philistin à la main. 58 Et Saül lui dit : De qui es-tu le fils, jeune homme ? Et David dit : Le fils de ton serviteur, Isaï de Bethléhem.
Copyright information for FrePGR