1 Samuel 9

Et il y avait là un homme de Benjamin, nommé Kis, fils d'Abiel, fils de Teseror, fils de Bechorath, fils d'Aphia, fils d'un Benjaminite ; c'était un brave guerrier. Et il avait un fils, nommé Saül, homme d'élite et d'une belle figure ; et il n'y en avait pas de plus beau parmi les enfants d'Israël, et des épaules en haut il dépassait tout le peuple. Et les ânesses de Kis, père de Saül, se perdirent ; et Kis dit à Saül, son fils : Prends donc avec toi l'un des valets, et lève-toi et va à la recherche des ânesses. Et il franchit les monts d'Ephraïm et traversa la contrée de Salisa ils ne les trouvèrent pas ; et ils parcoururent la région de Saalim, et elles n'y étaient pas ; et ils passèrent par le pays de Benjamin et ils ne les trouvèrent pas. Ils arrivaient dans la contrée de Tsouph, lorsque Saül dit à son valet qui l'accompagnait : Viens et retournons, de peur que mon père, cessant de penser aux ânesses ne s'inquiète de nous ! Et le valet lui dit : Mais vois ! il y a dans cette ville un homme de Dieu, et cet homme est considéré ; tout ce qu'il annonce, arrive : dès-lors allons-y ! peut-être nous éclaircira-t-il sur le voyage où nous sommes engagés. Et Saül dit à son valet : Mais ! si nous allons, qu'offrirons-nous à l'homme [de Dieu] ? Car il n'y a plus de provisions dans nos valises, et nous n'avons point de présent à offrir à l'homme de Dieu. Qu'avons-nous d'ailleurs avec nous ? Et reprenant la parole le valet dit à Saül : Voilà, il se trouve que j'ai en main un quart de sicle d'argent, et je le donnerai à l'homme de Dieu, pour qu'il nous indique notre route. ( Jadis en Israël, quand on allait consulter Dieu on disait : Venez et allons au Voyant ; car autrefois on donnait au prophète d'aujourd'hui le nom de Voyant). 10 Et Saül dit à son valet : Tu as raison, viens ! allons ! et ils gagnèrent la ville où était l'homme de Dieu. 11 Ils montaient la montée de la ville, lorsqu'ils rencontrèrent des jeunes filles sorties pour puiser de l'eau, et ils leur dirent : Le Voyant est-il ici ? 12 Et elles leur répondirent et dirent : Oui, voilà qu'il te devance ; hâtez-vous seulement, car aujourd'hui il est venu à la ville pour un sacrifice que le peuple fait sur le tertre. 13 Aussitôt entrés dans la ville vous le trouverez avant qu'il monte au tertre pour le banquet ; car le peuple ne mangera pas avant qu'il soit venu, parce que c'est lui qui bénit le sacrifice ; après quoi les conviés se mettent à table. Montez donc, car aujourd'hui vous le trouverez. 14 Et ils montèrent à la ville. Comme ils entraient dans l'intérieur de la ville, voilà que Samuel sortait au devant d'eux pour se rendre au tertre. 15 Or, un jour avant l'arrivée de Saül, l'Éternel avait fait à Samuel cette révélation : 16 A pareil moment demain je t'enverrai un homme du pays de Benjamin ; sacre-le par l'onction Prince de mon peuple d'Israël, et il sauvera mon peuple des mains des Philistins, parce que j'ai regardé mon peuple, car ses cris sont venus jusqu'à moi. 17 Et lorsque Samuel aperçut Saül, l'Éternel prévint Samuel en disant : Voici l'homme duquel je t'ai dit : Il aura le commandement de mon peuple. 18 Et Saül aborda Samuel dans l'intérieur de la Porte, et dit : Indique moi je te prie, où est la maison du Voyant ! 19 Et Samuel répondit à Saül et dit : Je suis moi-même le Voyant ; précède-moi au tertre, et aujourd'hui vous prendrez part au banquet avec moi, et demain je te laisserai partir ; et je te découvrirai tout ce que tu as dans le cœur. 20 Et quant aux ânesses perdues pour toi depuis trois jours, ne t'en inquiètes pas, car elles sont retrouvées. Et à qui sera tout ce qu'Israël a de cher, sinon à toi et à toute la maison de ton père ? 21 Et Saül répondit et dit : Ne suis-je pas un Benjaminite, de l'une des plus petites des Tribus d'Israël, et ma famille n'est-elle pas la moindre des familles de la Tribu de Benjamin ? et pourquoi me tiens tu un pareil langage ? 22 Et Samuel prit Saül et son valet et les introduisit dans la salle, et leur donna une première place parmi les conviés qui étaient au nombre de trente hommes. 23 Et Samuel dit au cuisinier : Donne le quartier que je t'ai remis, dont je t'ai dit : Réserve-le. 24 Alors le cuisinier sortit l'éclanche
Éclanche : épaule de mouton. (C. R.)
et ce qui y adhère, et la servit devant Saül. Et il dit : Voici la portion réservée, mets-la devant toi et mange, car c'est dans un but qu'elle a été gardée pour toi, lorsque j'ai convié le peuple. Saül mangea donc avec Samuel ce jour-là.
25 Et du tertre ils descendirent dans la ville, et Samuel s'entretint avec Saül sur la terrasse. 26 Et ils se levèrent, et quand l'aurore surgit, Samuel appela Saül [qui était] sur la terrasse, et il dit : Lève-toi, je veux te reconduire ; et Saül se leva et ils sortirent, les deux, lui et Samuel dans la rue. 27 Ils descendirent jusqu'à l'extrémité de la ville ; alors Samuel dit à Saül : Dis à ton valet de prendre les devants sur nous ! (et il prit les devants) mais toi, demeure à présent pour que je te fasse entendre la parole de Dieu.
Copyright information for FrePGR