2 Chronicles 10

Et Roboam se rendit à Sichem, car à Sichem étaient venus tous les Israélites pour le faire roi. Et à cette nouvelle Jéroboam, fils de Nebat, qui était en Egypte, où il avait fui loin du roi Salomon, revint de l'Egypte. Et par une députation ils le mandèrent, et Jéroboam arriva ainsi que tous les Israélites, et ils tinrent à Roboam ce langage : Ton père a rendu lourd notre joug, maintenant allège le dur service de ton père et le joug pesant qu'il nous a imposé, et nous te serons soumis. Et il leur dit : Encore trois jours et revenez me trouver. Et le peuple se retira. Alors le roi Roboam se consulta avec les Anciens qui avaient été les ministres de Salomon, son père, de son vivant, et dit : Comment conseillez-vous de répondre à ce peuple-là ? Et ils lui parlèrent en ces termes : Si tu es bon envers ce peuple, si tu lui es propice et lui parles un langage de bonté, il te sera toujours soumis. Mais il négligea le conseil des Anciens qui le conseillaient, et il se consulta avec les jeunes hommes qui avaient grandi avec lui et étaient ses ministres. Et il leur dit : Que conseillez-vous que nous répondions à ce peuple-là qui m'a tenu ce langage : Allège le joug que nous a imposé ton père ? 10 Et les jeunes hommes qui avaient grandi avec lui, lui parlèrent en ces termes : Réponds ainsi au peuple qui t'a tenu ce langage : Ton père a rendu lourd notre joug, mais toi, allège-le-nous ! parle-leur ainsi : Mon petit doigt est plus fort que les reins de mon père ; 11 eh bien donc ! mon père vous a chargés d'un joug pesant, et moi j'ajouterai à votre joug : mon père vous a morigénés avec des étrivières, et moi j'userai de fouets à pointes. 12 Et lorsque Jéroboam avec tout le peuple se présenta le troisième jour à Roboam, aux termes de ce qu'avait dit le roi : Revenez me trouver dans trois jours ! 13 le roi leur répondit durement, et le roi Roboam négligea le conseil des Anciens. 14 Et il leur parla suivant le conseil des jeunes et dit : Mon père a rendu lourd votre joug et moi j'y ajouterai encore ; mon père vous a morigénés avec des étrivières, et moi j'userai de fouets à pointes. 15 Et le roi n'exauça point le peuple, car la chose tourna ainsi de par Dieu, à cet effet que l'Éternel accomplît sa parole qu'il avait dite par l'organe d'Ahia, le Silonite, à Jéroboam, fils de Nebat. 16 Et quand tous les Israélites virent que le roi ne les exauçait pas, le peuple répondit au roi en ces termes : En quoi sommes-nous participants de David ? nous ne sommes point légataires du fils d'Isaï ! Chacun à vos tentes, Israélites ! Désormais pourvois à ta maison, David. Et tout Israël regagna ses tentes. 17 Quant aux Israélites domiciliés dans les villes de Juda, Roboam continua de régner sur eux. 18 Alors le roi Roboam délégua Adoram qui présidait aux corvées ; mais les enfants d'Israël le lapidèrent et il mourut. Et le roi Roboam se hâta de remonter sur son char et s'enfuit à Jérusalem. 19 Ainsi Israël s'est détaché de la maison de David, comme il l'est aujourd'hui.
Copyright information for FrePGR