2 Corinthians 6

Mais, puisque nous sommes ses coopérateurs, nous vous exhortons aussi à ne pas recevoir inutilement la grâce de Dieu, (car il est dit : « Au temps favorable Je t'ai exaucé, et au jour du salut Je t'ai secouru ;
Ésaïe.49.8 Hébreu : Au temps de la grâce Je t'exauce, et au temps du salut Je te secours, (Les LXX comme le texte de Paul.)
 » voici, c'est maintenant le temps particulièrement favorable ; voici, c'est maintenant le jour du salut),
nous qui ne donnons prise sur aucun point, afin que le ministère ne soit pas critiqué, mais qui nous rendons recommandables à tous égards, comme il convient à des serviteurs de Dieu, par beaucoup de patience au milieu des tribulations, au milieu des calamités, au milieu des détresses, au milieu des coups, au milieu des prisons, au milieu des troubles, au milieu des fatigues, au milieu des veilles, au milieu des jeûnes ; par la pureté, par la connaissance, par la longanimité, par la bienveillance, par un esprit saint, par une charité sincère, par la parole de la vérité, par la puissance de Dieu ; employant les armes offensives et défensives de la justice, tirant parti de la gloire et de l'infamie, de la mauvaise et de la bonne renommée ; tenus pour fourbes, quoiqu'étant véridiques ; tenus pour inconnus, quoiqu'étant bien connus ; tenus pour mourants, et voici, nous vivons ; tenus pour châtiés, quoique n'étant point mis à mort ; 10 tenus pour désolés, mais étant toujours joyeux ; tenus pour pauvres, mais rendant riches bien des hommes ; tenus, pour ne rien avoir, quoique possédant toutes choses. 11 Notre bouche s'est ouverte pour vous, Corinthiens, notre cœur s'est élargi ; 12 vous n'êtes point à l'étroit au dedans de nous, tandis que vous êtes à l'étroit dans vos propres entrailles ; 13 mais rendez-nous la pareille (je vous parle comme à mes enfants) en vous élargissant aussi. 14 Ne portez pas, en vous unissant aux infidèles, un joug étranger ; car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'impiété, ou quelle communauté entre la lumière et les ténèbres ? 15 Mais encore quelle harmonie y a-t-il entre Christ et Béliar
Ce nom, qui est une altération du mot belijahal, lequel signifie en hébreu méchanceté, est un des termes par lesquels on désignait alors la personne de Satan.
, ou quelle relation entre un fidèle et un infidèle ?
16 Mais enfin quel accord y a-t-il entre le sanctuaire de Dieu et les idoles ? Car c'est nous qui sommes le sanctuaire du Dieu vivant, selon que Dieu a dit : « J'habiterai et Je marcherai parmi eux, et Je serai leur Dieu, et eux seront Mon peuple ; 17 c'est pourquoi sortez du milieu d'eux et tenez-vous à part, dit le Seigneur, et ne touchez pas à ce qui est impur, et c'est Moi qui vous accueillerai, 18 et Je serai pour vous un père, et vous, vous serez pour Moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant.
Lévitique.26.12 ; Ésaïe.52.11-12 Hébreu : Et Je fais Mon habitation parmi vous ;… et Je marche parmi vous ; et Je suis votre Dieu, et vous serez Mon peuple. — Sortez de là, ne touchez rien d'impur, sortez du milieu d'eux, purifiez-vous… Jahveh marche devant vous, et le Dieu d'Israël ferme votre marche.

LXX : Et Je placerai Ma tente parmi vous,… et Je marcherai parmi vous, et Je serai votre Dieu, et vous, vous serez Mon peuple. — Sortez de là et ne touchez pas à ce qui est impur, sortez du milieu d'elle, tenez-vous à part… Le Seigneur marchera devant vous, et c'est le Dieu d'Israël qui vous rassemble.

La dernière partie de la citation ne se trouve dans aucun passage de l'Ancien Testament.
 »
Copyright information for FrePGR