2 Kings 3

Cependant Joram, fils d'Achab, devint roi d'Israël à Samarie la dix-huitième année de Josaphat, roi de Juda, et régna douze ans. Et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, seulement pas au même degré que son père et que sa mère, et il fit disparaître les statues de Baal qu'avait faites son père. Il s'adonna seulement aux péchés de Jéroboam, fils de Nebat, qui avait entraîné Israël au péché ; il ne s'en départit pas. Or Mésa, roi de Moab, était propriétaire de troupeaux et payait au roi d'Israël un tribut de cent mille agneaux et cent mille béliers avec la toison. Mais à la mort d'Achab le roi de Moab se rebella contre le roi d'Israël. Et à cette occasion le roi Joram sortit de Samarie et passa en revue tous les Israélites ; puis il se mit en mouvement et députa vers Josaphat, roi de Juda, pour lui dire : Le roi de Moab s'est rebellé contre moi ; veux-tu marcher avec moi contre Moab pour l'attaquer ? Et il répondit : Je marcherai, moi comme toi, mon monde comme ton monde, mes chevaux comme tes chevaux. Et il dit : Quel chemin prendrons-nous ? Et il répliqua : Le chemin du désert d'Edom. Ainsi, se mirent en marche le roi d'Israël et le roi de Juda et le roi d'Edom, et après une traite de sept jours, l'eau manqua pour l'armée et le bétail qui les suivait. 10 Alors le roi d'Israël dit : Hélas ! l'Éternel a fait appel à ces trois rois pour les mettre dans la main de Moab. 11 Et Josaphat dit : N'y a-t-il ici aucun prophète de l'Éternel pour consulter l'Éternel par son moyen ? Et l'un des serviteurs du roi d'Israël répondit et dit : Il y a ici Elisée, fils de Schaphat, qui versait l'eau sur les mains d'Elie. 12 Et Josaphat dit : La parole de l'Éternel est chez lui ! Là-dessus le roi d'Israël et Josaphat et le roi d'Edom descendirent auprès de lui. 13 Mais Elisée dit au roi d'Israël : Qu'ai-je à faire avec toi ? Va aux prophètes de ton père et aux prophètes de ta mère ! Et le roi d'Israël lui dit : Non ! car c'est l'Éternel qui a fait appel à ces trois rois pour les mettre dans la main de Moab. 14 Et Elisée dit : Par la vie de l'Éternel des armées, aux ordres de qui je suis, si je n'avais égard à Josaphat, roi de Juda, je ne te regarderais pas, je ne te verrais pas ! 15 Eh bien ! amenez-moi un joueur de luth. Et comme le joueur de luth touchait les cordes, la main de l'Éternel s'étendit sur lui 16 et il dit : Ainsi parle l'Éternel : Pratiquez dans ce ravin fossés et fossés. 17 Car ainsi parle l'Éternel : Vous ne verrez ni vent ni pluie, et ce ravin s'emplira d'eau, et vous vous désaltérerez, vous et vos troupeaux et votre bétail. 18 Mais c'est trop peu aux yeux de l'Éternel : Il mettra Moab dans votre main. 19 Et vous forcerez toutes les villes fortes et toutes les villes d'élite, et vous abattrez tous les meilleurs arbres, et comblerez toutes les sources, et vous affligerez de pierres tous les champs fertiles. 20 Et le matin au moment de l'oblation de l'offrande, voilà que l'eau arriva du chemin d'Edom, et toute la contrée fut pleine d'eau. 21 Cependant lorsque tous les Moabites apprirent que les rois s'avançaient pour les attaquer, ils furent tous convoqués depuis les hommes à même de porter les armes et au-dessus, et ils se portèrent à la frontière. 22 Et à leur lever le matin, quand le soleil parut sur les eaux, les Moabites virent devant eux l'eau rouge comme le sang, 23 et ils dirent : C'est du sang ! les rois se sont détruits l'un l'autre et se sont massacrés entre eux ; au pillage donc, Moabites ! 24 Mais lorsqu'ils arrivèrent au camp d'Israël, les Israélites se levèrent et défirent les Moabites qui s'enfuirent devant eux, et [les Israélites] pénétrèrent dans le pays et mirent Moab en déroute. 25 Et ils démolirent les villes, et ils jetèrent chacun sa pierre sur tous les champs fertiles qu'ils en remplirent, et comblèrent toutes les sources et abattirent tous les meilleurs arbres, jusqu'à ne laisser que les pierres de la ville à Kir-Haréseth. Et les frondeurs l'enveloppèrent et la battirent. 26 Et lorsque le roi de Moab vit que la bataille était plus forte que lui, il prit avec lui sept cents hommes tirant l'épée pour percer jusqu'au roi d'Edom ; mais ils ne purent. 27 Alors il prit son fils premier-né, qui devait régner en sa place, et l'immola en holocauste sur le rempart. Et il y eut une grande indignation contre les Israélites, qui partirent et regagnèrent le pays.
Copyright information for FrePGR