2 Samuel 15

Et après ces choses Absalom se procura un char et des chevaux et cinquante hommes pour le précéder comme coureurs. Et dès le matin Absalom se postait au bord de l'avenue de la Porte, et à tout homme qui, ayant une affaire litigieuse, voulait entrer chez le Roi pour un jugement, Absalom adressait ces paroles : De quelle ville es-tu ? Et celui-ci répondant : Ton serviteur est de l'une des Tribus d'Israël, Absalom lui disait : Voilà que tes raisons sont bonnes et justes ; mais de chez le Roi tu n'obtiendras point d'Auditeur. Et Absalom disait : Ah ! si l'on m'établissait Juge dans le pays, et qu'à mon audience vînt quiconque aurait cause, et procès, je lui ferais obtenir justice ! Et lorsque quelqu'un se prosternait en l'abordant, il étendait la main, l'arrêtait et lui donnait le baiser. Et Absalom s'y prenait de cette façon à l'égard de tous les Israélites qui se présentaient au jugement du Roi, et ainsi, Absalom soutirait l'affection des hommes d'Israël. Et au bout de quatre ans Absalom dit au Roi : Permets que j'aille accomplir à Hébron le vœu que j'ai fait à l'Éternel ! Car ton serviteur pendant son séjour à Gesur en Syrie a fait à l'Éternel un vœu en ces termes : Si l'Éternel me fait revenir à Jérusalem, je servirai l'Éternel. Et le Roi lui dit : Va en paix ! Et Absalom partit et se rendit à Hébron. 10 Cependant Absalom avait envoyé des émissaires dans toutes les Tribus d'Israël pour dire : Dès que vous ouïrez le son de la trompette, dites : Absalom est Roi à Hébron. 11 Et Absalom fut accompagné par deux cents hommes de Jérusalem, conviés et allant dans leur innocence, sans se douter de rien. 12 Et Absalom fit mander Achitophel, le Gilonite, conseiller de David, de Gilo, de sa ville, pendant qu'il vaquait aux sacrifices. Et la ligue se renforçait et le peuple affluait toujours plus nombreux auprès d'Absalom. 13 Et un informateur arriva chez David en disant : Le cœur des hommes d'Israël s'est attaché à Absalom. 14 Alors David dit à tous ceux de ses serviteurs qu'il avait avec lui à Jérusalem : Debout ! fuyons, car il n'y aura pas moyen pour nous d'échapper à Absalom. Pressez la marche, de peur qu'il ne se presse et ne nous attaque, et ne nous écrase sous le désastre, et ne passe la cité au fil de l'épée. 15 Et les serviteurs du Roi dirent au Roi : Tes serviteurs sont pour tout parti que le Seigneur Roi choisira. 16 Alors le Roi sortit, et toute sa maison à sa suite ; et le Roi laissa dix concubines pour garder la maison. 17 Ainsi le roi sortit et tout le peuple à sa suite ; et ils firent une halte à Beth-Merhak (dernière maison). 18 Et tous ses serviteurs défilèrent à côté de lui, et tous les satellites et tous les coureurs et tous les Gathites formant six cents hommes venus à sa suite de Gath, défilèrent devant le Roi. 19 Alors le Roi dit à Ithaï, le Gathite : Pourquoi viendrais-tu toi aussi avec nous ? Retourne et reste près du Roi ! car tu es étranger, et tu es un émigré dans le lieu où tu es. 20 Tu es arrivé d'hier, et aujourd'hui je te traînerais avec nous aux aventures ! Car je vais où mes pas me mènent. Retourne et reconduis tes frères avec toi. Grâce et fidélité ! 21 Mais Ithaï répondit au Roi et dit : Par la vie de l'Éternel ! et par la vie de mon Seigneur le Roi ! là où sera mon Seigneur le Roi, soit pour mourir, soit pour vivre, ton serviteur y sera. 22 Et David dit à Ithaï : Va et passe ! Ainsi, Ithaï, le Gathite, et tous ses hommes défilèrent de même que tous les enfants qui étaient avec lui. 23 Cependant tout le pays pleurait avec de grands cris au défilé de tout le peuple, et le Roi passa le torrent de Cédron, et tout le peuple passa aussi dans la direction du chemin du désert. 24 Et voici, là était aussi Tsadoc et tous les Lévites avec lui portant l'Arche de l'alliance de Dieu ; et ils posèrent l'Arche de Dieu, et Abiathar montait en attendant la fin du défilé du peuple sortant de la ville. 25 Mais le Roi dit à Tsadoc : Reconduis l'Arche de Dieu dans la cité ! Si je trouve grâce aux yeux de l'Éternel, Il me ramènera et me la fera revoir ainsi que sa Résidence. 26 Mais s'il prononce ainsi : Je ne prends point plaisir en toi ; me voici ! qu'il me traite comme il Lui semblera bon. 27 Et le Roi dit au Prêtre Tsadoc : Vois-tu ! retourne dans la ville en paix, ainsi que Ahimaats, ton fils, et Jonathan, fils d'Abiathar, vos deux fils avec vous ! 28 Voici, je veux temporiser dans les plaines du désert, jusqu'à ce que de votre part m'arrive un avis pour m'informer. 29 Là-dessus Tsadoc et Abiathar ramenèrent l'Arche de Dieu à Jérusalem, et ils y restèrent. 30 Et David gravit la pente des Oliviers, et pleurait en montant, il avait la tête couverte et marchait nu-pieds, et dans tout le peuple qui le suivait chacun se couvrit la tête et ils gravissaient et pleuraient en montant. 31 Et David reçut cet avis : Achitophel est parmi les conjurés, complices d'Absalom. Sur quoi David dit : Oh ! déjoue le conseil Achitophel, Éternel ! 32 Et lorsque David eut atteint la cime où Dieu est adoré, voilà que au-devant de lui arrive Husaï d'Erech, les habits déchirés et la tête couverte de terre. 33 Et David lui dit : Si tu marches avec moi, tu me seras à charge ; 34 mais si tu rentres dans la ville et que tu dises à Absalom : O Roi, je veux être ton serviteur ; je fus le serviteur de ton père, mais désormais je serai le tien ! 35 ainsi pour moi tu déjoueras les projets d'Achitophel. Et n'y auras-tu pas avec toi les Prêtres Tsadoc et Abiathar ? et tout ce que tu apprendras de la maison du Roi, communique-le aux Prêtres Tsadoc et Abiathar. 36 Voici, là sont avec eux leurs deux fils Ahimaats, fils de Tsadoc, et Jonathan, fils d'Abiathar. Transmettez-moi par leur organe tout ce que vous apprendrez. 37 Ainsi, Husaï, l'ami de David, entra dans la ville comme Absalom arrivait à Jérusalem.
Copyright information for FrePGR