Acts 18

S'étant après cela éloigné d'Athènes, il vint à Corinthe, et y ayant trouvé un certain Juif, nommé Aquilas, originaire du Pont, récemment arrivé d'Italie avec Priscilla sa femme, à cause de l'injonction faite à tous les Juifs de quitter Rome
Ce fut l'empereur Claude, comme le raconte l'historien Suétone (Claude, 25), qui, vers l'an 52 de l'ère chrétienne, expulsa les Juifs de Rome.
, il s'associa à eux,
et, comme ils exerçaient le même métier, il habita avec eux et ils travaillaient ensemble ; ils étaient en effet faiseurs de tentes de leur métier
Paul avait, comme tous les Juifs qui recevaient une éducation savante et libérale, été aussi instruit dans l'exercice d'un métier ; et il fait souvent allusion, dans ses épîtres, à l'indépendance que lui procurait le travail de ses mains (cf. 1Cor.4.12 ; 9.15 ; 1Thess.2.9, et plus loin Actes.20.34)
.
Cependant il discourait dans la synagogue chaque sabbat, et il persuadait Juifs et Grecs. Or, quand Silas et Timothée arrivèrent de Macédoine, Paul était tout occupé de la parole, et attestait aux Juifs que Jésus était le Christ, mais comme ceux-ci lui résistaient et l'injuriaient, il secoua ses vêtements et leur dit : « Que votre sang retombe sur votre tête ; pour moi j'en suis net ; dès ce moment j'irai auprès des Gentils. » Et, sortant de là, il se rendit dans la maison d'un nommé Titius Justus, adorateur de Dieu
Désignation d'un prosélyte de la porte.
, dont la maison était contiguë à la synagogue.
Cependant Crispus, le chef de la synagogue, crut au seigneur avec toute sa famille ; et plusieurs Corinthiens qui aimaient l'entendre croyaient et recevaient le baptême. Or le Seigneur, dans une vision nocturne, dit à Paul : « Ne crains point, mais parle et ne te tais point, 10 parce que je suis avec toi, et que personne ne se jettera sur toi pour te maltraiter, car je possède un peuple nombreux dans cette ville-ci. » 11 Et il fit un séjour d'un an et six mois en enseignant parmi eux la parole de Dieu. 12 Or, pendant que Gallion
On croit que c'est Junius Annæus Gallio, frère du philosophe Sénèque (Lucius Annæus Seneca), et qui, comme celui-ci, fut plus tard condamné à mort par Néron.
était proconsul de l'Achaïe, les Juifs se soulevèrent unanimement contre Paul, et ils l'amenèrent devant le tribunal,
13 en disant : « Celui-ci persuade les hommes d'adorer Dieu contrairement à la loi. » 14 Mais, au moment où Paul allait ouvrir la bouche, Gallion dit aux Juifs : « S'il s'agissait d'un crime ou d'un délit, ô Juifs, j'aurais naturellement accueilli votre plainte, 15 mais, puisqu'il s'agit de questions relatives à une doctrine, à des noms propres, et à votre loi, vous aviserez vous-mêmes ; pour moi, je ne veux pas me constituer juge de ces choses-là. » 16 Et il les chassa du tribunal. 17 Mais, s'étant tous saisis de Sosthène le chef de la synagogue, ils le frappaient devant le tribunal ; et de tout cela Gallion ne prenait aucun souci. 18 Cependant Paul, après avoir encore fait un long séjour, prit congé des frères, et s'embarqua pour la Syrie, et avec lui Priscilla et Aquilas, après s'être fait raser la tête à Cenchrées, car il avait fait un vœu
L'usage des vœux était assez répandu parmi les Juifs, soit qu'il s'agit de vœux déterminés par la loi mosaïque, on de simples engagements volontaires inspirés par telle ou telle circonstance. La coutume de se laisser croître la chevelure pendant la durée du vœu provenait sans doute de ce que c'était une des obligations imposées à ceux qui voulaient accomplir le vœu légal et solennel du Nasiréat, cf. Nomb.6.1-21, et plus loin Actes.21.23-24.
.
19 Or, quand ils furent arrivés à Éphèse, il les y laissa, tandis qu'étant entré lui-même dans la synagogue, il discuta avec les Juifs, 20 et, comme ils lui demandaient de prolonger son séjour, il n'y consentit pas, 21 mais, après avoir pris congé d'eux en disant : « Je reviendrai derechef auprès de vous, si Dieu le veut, » il partit d'Éphèse, 22 et, étant débarqué à Césarée, il monta
Cette expression semble indiquer que Paul se rendit à Jérusalem.
saluer l'église et redescendit ensuite à Antioche.
23 Au bout d'un certain temps, il partit, et parcourut successivement le pays de Galatie et la Phrygie, fortifiant tous les disciples. 24 Cependant un Juif, nommé Apollos, originaire d'Alexandrie, homme éloquent et très versé dans les Écritures, arriva à Éphèse. 25 Il avait été instruit de la doctrine du seigneur, et était d'un esprit plein de ferveur ; aussi prêchait-il et enseignait-il exactement ce qui concernait Jésus, quoiqu'il ne connût que le baptême de Jésus, 26 et il se mit à parler librement dans la synagogue. Mais Priscilla et Aquilas l'ayant entendu le prirent avec eux et lui exposèrent plus exactement la doctrine de Dieu. 27 Cependant, comme il voulait passer en Achaïe, les frères, après l'y avoir encouragé, écrivirent aux disciples de lui faire un bon accueil. Une fois arrivé il se rendit très utile par la grâce de Dieu à ceux qui avaient cru, 28 car il réfutait vigoureusement les Juifs en public, en démontrant par les Écritures que Jésus était le Christ.
Copyright information for FrePGR