Amos 5

Écoutez cette parole que je dis en complainte sur vous, maison d'Israël ! Elle est tombée, ne se relèvera pas, la vierge d'Israël ; elle est jetée par terre, personne ne la remet debout ! Car ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : La ville qui mettait en campagne mille hommes, n'en conserve que cent, et celle qui mettait en campagne cent hommes, n'en conserve que dix à la maison d'Israël. Car ainsi parle l'Éternel à la maison d'Israël : Venez me chercher et vous aurez la vie ! et n'allez point chercher Béthel, et ne vous rendez point à Guilgal, et ne passez point à Béerséba ! Car Guilgal va s'en aller captive, et Béthel cesser d'être. Venez chercher l'Éternel, et vous aurez la vie, afin qu'il n'envahisse pas la maison de Joseph, comme un feu qui dévore sans que pour éteindre il y ait personne à Béthel, vous qui en absinthe transformez le droit, et foulez la justice contre terre ! Il a fait les Pléiades et Orion, et change en lumière du matin l'obscurité de la mort, et le jour en nuit ténébreuse ; Il appelle les eaux de la mer et les répand sur la face de la terre ; l'Éternel est son nom ; Il fait surgir soudain la ruine sur la tête du puissant, et la ruine fond sur les lieux forts. 10 Ils prennent en haine celui qui aux Portes fournit sa preuve, et celui qui soutient le droit en abomination. 11 Aussi puisque vous foulez les petits, et prenez d'eux du blé en présent, vous avez bâti des maisons de pierres équarries, mais vous ne les habiterez point, vous avez planté des vignes délicieuses, mais vous n'en boirez pas le vin ; 12 car je connais vos nombreux crimes et vos péchés multipliés, vous qui opprimez le juste, acceptez des présents et aux Portes déboutez l'indigent. 13 Aussi dans ces temps-ci le sage se tait, parce que ces temps sont mauvais. 14 Poursuivez le bien et non le mal, afin que vous ayez la vie, et qu'ainsi l'Éternel, Dieu des armées, soit avec vous, selon votre langage. 15 Haïssez le mal et aimez le bien, et aux Portes donnez force au droit ; peut-être l'Éternel, Dieu des armées, prendra pitié des restes de Joseph. 16 Aussi ainsi parle l'Éternel, Dieu des armées, le Seigneur : Dans toutes les places le deuil ! et dans toutes les rues on crie : Malheur ! Malheur ! on appelle le laboureur pour gémir, et les experts en complaintes pour se lamenter ; 17 et dans toutes les vignes le deuil ! car je passerai au travers de toi, dit l'Éternel. 18 Malheur à ceux qui appellent de leurs vœux la journée de l'Éternel ! Que faites-vous de désirer la journée de l'Éternel ? Elle sera ténèbres et non point lumière. 19 Ainsi tel fuit devant le lion, et l'ours l'atteint ; il gagne la maison, appuie sa main au mur, et le serpent le pique. 20 La journée de l'Éternel n'est-elle pas obscurité et non lumière ? n'est-elle pas sombre et sans clarté ? 21 Je hais, je dédaigne vos fêtes, et n'ai point égard à vos solennités. 22 Car, lorsque vous me présentez des holocaustes et vos offrandes, je ne les agrée pas et ne regarde pas vos grasses victimes d'actions de grâces. 23 Écartez loin de moi le bruit de vos chants, je ne veux pas entendre le son de vos harpes ! 24 Mais que la droiture prenne son cours comme les eaux, et la justice comme un fleuve qui ne cesse pas de couler. 25 Vous m'avez présenté des sacrifices et des offrandes dans le désert, pendant quarante années, maison d'Israël ; 26 mais vous portiez aussi la tente de votre roi, le piédestal de vos idoles, l'étoile de votre dieu que vous vous étiez fait. 27 Aussi je vous mènerai captifs au delà de Damas, dit l'Éternel, dont le nom est Dieu des armées.
Copyright information for FrePGR