Colossians 2

car je veux que vous sachiez quelle grande lutte je soutiens pour vous, et ceux de Laodicée
Sur cette ville, voyez Apoc.3.14. Il ne paraît pas que Paul eût jamais visité l'église qui s'y trouvait, et qui semble avoir entretenu d'assez étroits rapports avec celle de Colosses, à laquelle la rattachaient la proximité de situation et la communauté probable d'origine (cf. Col.4.13,15-16).
, et tous ceux qui n'ont pas vu mon visage en la chair,
afin que leurs cœurs soient consolés, étant fortement unis dans la charité, et mis en possession de toutes les richesses de la certitude de l'intelligence, afin de connaître le mystère du Dieu de Christ, dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance. Je parle ainsi afin que personne ne vous égare par de beaux discours ; car, tout en étant encore absent quant à la chair, je suis néanmoins avec vous par l'esprit, me réjouissant à la vue de votre bon ordre et de la solidité de votre foi en Christ. Ainsi donc, conformément à la manière dont vous avez reçu Christ Jésus le seigneur, conduisez-vous comme étant unis à lui, enracinés et édifiés en lui, et affermis par la foi selon l'enseignement que vous avez reçu, la possédant en abondance avec des actions de grâces. Prenez garde qu'il n'y ait personne qui fasse de vous sa proie par le moyen de la philosophie et d'une vaine erreur, selon la tradition des hommes, selon les rudiments du monde, et non selon Christ, car c'est en lui qu'habite corporellement toute la plénitude de la Divinité, 10 et vous êtes par lui pleinement remplis, lui qui est le chef de toute domination et de toute autorité, 11 lui, en qui aussi vous avez été circoncis par une circoncision qui n'a pas été faite manuellement, par le dépouillement du corps de la chair, par la circoncision de Christ, 12 ayant été ensevelis avec lui dans le baptême ; c'est encore en lui, et avec lui, que vous êtes ressuscités par la foi en la puissance de Dieu qui l'a ressuscité des morts, 13 ainsi que vous, qui étiez morts par vos fautes et par l'incirconcision de votre chair. Il nous a vivifiés avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos fautes, 14 après avoir effacé l'obligation qui nous rendait débiteurs des commandements, laquelle subsistait contre nous, et Il l'a fait disparaître en la clouant à la croix, 15 après avoir dépouillé les dominations et les autorités ; et Il les a données en spectacle en triomphant ouvertement d'elles par ce moyen. 16 Que personne donc ne vous juge en ce qui concerne le manger et le boire, ou au sujet d'une fête, ou d'une néoménie
Les Juifs, comme beaucoup de peuples païens, célébraient le retour de chaque nouvelle lune, selon les prescriptions de la loi mosaïque (Nomb.28.11-15), plus ou moins modifiées par le laps du temps ; cette fête tenait, dans le mois, une place analogue à celle qu'occupaient, dans le courant de l'année, les fêtes annuelles, et, dans la semaine, le sabbat.
, ou d'un sabbat,
17 ce qui est une ombre des choses futures, tandis que le corps est à Christ. 18 Que personne ne vous frustre à son gré du prix, au nom de l'humilité et du culte des anges, tandis que, se livrant à ses visions, il est enflé d'un vain orgueil par ses dispositions charnelles, 19 et ne s'attache pas au chef, duquel tout le corps, rendu bien compact par l'assistance des nerfs et des muscles, tire l'accroissement que Dieu donne. 20 Si vous êtes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi, comme si vous viviez encore dans le monde, vous impose-t-on les prescriptions suivantes : 21 « Ne prends point, ne goûte point, ne touche point, » 22 lesquelles tendent toutes à corrompre, quand on les pratique selon les commandements et les enseignements humains, 23 qui, possédant, il est vrai, un renom de sagesse, en raison d'un culte arbitraire et d'une humilité dus au mépris du corps, non en raison d'aucun mérite, ne servent qu'à satisfaire la chair ?
Copyright information for FrePGR