Daniel 10

La troisième année de Coresch, roi de Perse, une parole fut révélée à Daniel qui portait le nom de Beltsazar ; et cette parole est une vérité, et a une grande calamité pour objet. Et il fut attentif à cette révélation, et il eut l'intelligence de la vision. En ce même temps, moi Daniel, je fus dans le deuil pendant trois semaines. Je ne mangeai point de pain délicat, et ni viande ni vin n'entra dans ma bouche, et je ne m'oignis point jusqu'à l'expiration des trois semaines. Et le vingt-quatrième jour du premier mois, j'étais sur le rivage du grand fleuve Hiddékel. Et je levai les yeux, et je regardai, et voici, il y avait là un homme vêtu de lin, et ayant aux reins une ceinture d'or d'Uphaz. Et son corps était comme le chrysolithe, et son visage avait l'aspect de l'éclair, et ses yeux étaient comme des flambeaux allumés, et ses bras et la région de ses pieds avaient l'aspect de l'airain poli, et le son de ses paroles était comme la voix d'une foule en rumeur. Et moi Daniel, j'étais seul à voir la vision, et les hommes qui m'accompagnaient, n'apercevaient point la vision ; mais un grand effroi les saisit, et ils fuirent en se dérobant. Et je restai seul, et je vis cette grande vision ; mais il ne me resta point de force, et je changeai de couleur à être défiguré, et je ne conservai aucune force. Et j'entendis le son de ses paroles, et à l'ouïe du son de ses paroles je tombai tout étourdi sur mon visage, et mon visage toucha la terre. 10 Mais voici, une main me toucha, et soutint mes genoux vacillants et mes mains. 11 Et il me dit : Daniel, homme chéri, sois attentif aux paroles que je vais te dire, et demeure debout à ta place ; car je suis maintenant envoyé vers toi. Et pendant qu'il me parlait ainsi, j'étais là debout tremblant. 12 Et il me dit : Ne crains point, Daniel ! Car dès le premier jour où tu as pris a cœur de comprendre, et de t'humilier en la présence de ton Dieu, tes paroles ont été écoutées, et je viens ensuite de tes paroles. 13 Et celui qui préside au royaume de Perse, m'a tenu tête pendant vingt-un jours, et voici, Michel, l'un de ceux qui président au premier rang, est venu à mon aide, et ainsi je l'ai emporté auprès des rois de Perse. 14 Et je suis venu pour t'instruire de ce qui arrivera à ton peuple dans la suite des temps ; car la vision a trait encore à l'avenir. 15 Et comme il m'adressait de tels discours, je baissai mon visage contre terre, et demeurai muet. 16 Et voici, un personnage qui ressemblait à un fils des hommes, toucha mes lèvres ; puis j'ouvris la bouche, et je parlai, et je dis à celui qui se tenait devant moi : « Mon Seigneur, par l'effet de la vision les terreurs m'ont saisi, et je n'ai point conservé de force. 17 Et comment un serviteur de mon Seigneur que voilà pourrait-il parler avec mon Seigneur que voilà ? » Et dès lors il ne me resta plus de force, et je ne respirais plus. 18 Alors je fus de nouveau touché par un personnage qui avait l'air d'un homme, et il me fortifia. 19 Et il dit : Ne crains point, homme chéri ! Salut pour toi ! courage ! courage ! Et pendant qu'il me parlait, je me sentais fortifié, et je dis : Que mon Seigneur parle, car tu m'as fortifié. 20 Et il dit : Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi ? Et maintenant je vais m'en retourner pour combattre celui qui préside à la Perse, et je pars ; mais voici, celui qui préside à la Grèce arrive. 21 Toutefois je veux te découvrir ce qui est consigné dans le livre de la vérité. Et aucun ne me soutient contre ceux-là, sinon Michel qui préside sur vous.
Copyright information for FrePGR