Deuteronomy 32

Cieux, écoutez ! et je parlerai,

et que la terre entende les paroles de ma bouche !

Que mes leçons s'épanchent comme la pluie,

que ma parole coule comme la rosée,

comme l'ondée sur la verdure,

et comme les gouttes menues sur la plante.

Car je proclame le Nom de l'Éternel :

magnifiez notre Dieu !

Il est le Rocher ! son œuvre est parfaite ;

car toutes ses voies sont équité ;

Dieu fidèle et sans fraude,

Il est juste, Il est droit.
Elle a forfait envers Lui, perdu par ses vices le rang de ses enfants,

la race pervertie et trompeuse.

Payez-vous ainsi l'Éternel de retour,

peuple insensé et dénué de sagesse ?

N'est-Il pas ton père, ton créateur ?

Il t'a formé, et t'a consolidé.

Rappelle-toi les jours d'autrefois,

étudiez les années de tous les âges !

Interroge ton père et il t'instruira,

tes Anciens, et ils te parleront.
Quand le Très-Haut assignait leurs lots aux nations,

et quand Il séparait les fils d'Adam,

alors Il plaça les bornes des Tribus

d'après le nombre des fils d'Israël.

Car le lot de l'Éternel, c'est son peuple,

et Jacob est sa portion d'héritage.

10 Il le trouva sur le sol de la steppe,

au désert des hurlements et de la solitude ;

alors Il l'entoura et s'occupa de lui,

et le garda comme la prunelle de Ses yeux.

11 Tel l'aigle fait lever sa couvée,

plane autour de ses aiglons,

déploie ses ailes et les prend,

et les porte sur ses fortes pennes,

12 ainsi l'Éternel seul le conduisit :

Il n'avait pas avec lui de Dieu étranger ;

13 Il lui fit franchir les hauteurs du pays,

et il eut pour aliments les fruits des campagnes ;

Il l'allaita du miel de la roche,

et de l'huile qui vient sur la grève rocailleuse,

14 de la crème des génisses, du lait des brebis,

avec la graisse des agneaux,

et des béliers élevés en Basan, et des boucs,

avec la moelle intérieure du froment ;

et tu bus le vin pur, sang du raisin.
15 Mais le peuple choyé devient gras et rétif ; —

te voilà engraissé, épaissi, couvert d'embonpoint ! —

Il quitte Dieu, son créateur,

et méprise son Rocher Sauveur !

16 Ils allumèrent sa jalousie par un culte étranger

et le provoquèrent par des abominations.

17 Ils sacrifièrent à des maîtres : qui ne sont pas Dieu,

à des dieux qu'ils ne connaissaient pas,

dieux nouveaux, venus du voisinage,

que ne redoutaient pas leurs pères.

18 Tu abandonnas le Rocher, auteur de ta naissance,

et oublias Dieu qui t'avait enfanté.
19 L'Éternel le vit, et d'indignation

Il rejeta ses fils, et ses filles,

20 et dit : Je me cache la face à leur vue :

je verrai comment ils finiront ;

car c'est une race pervertie,

des enfants sans foi.

21 Ils m'ont rendu jaloux par ce qui n'est pas Dieu,

et contristé par leurs vaines idoles :

je les rendrai jaloux par ce qui n'est pas un peuple,

et les contristerai par une nation insensée.

22 Car un feu s'est allumé dans ma colère,

et il embrasera jusqu'au fond des Enfers,

et dévorera la terre et ses productions,

et brûlera les bases des montagnes.

23 Je veux accumuler sur eux les maux,

et épuiser contre eux mes traits.

24 Ils seront amaigris par la faim, rongés par la fièvre

et par une peste venimeuse,

et je lancerai contre eux la dent des bêtes féroces,

en même temps que le venin des reptiles de la poudre,

25 Au dehors l'épée sévira,

et dans les chambres, la terreur

sur le jeune homme et la vierge,

sur le nourrisson et le vieillard.

26 Je dirais : je veux les dissiper,

éteindre leur mémoire parmi les hommes,

27 si je ne craignais l'insulte des ennemis,

la méprise de leurs adversaires,

et leurs propos : « C'est notre éminente main

et non pas l'Éternel qui a fait toutes ces choses. »
28 C'est un peuple destitué de raison,

il y a chez lui défaut d'intelligence.

29 S'ils étaient sages, ils y prendraient garde,

et seraient attentifs à leur avenir.

30 Comment est-ce qu'un homme en poursuivrait mille,

et deux, en mettraient dix mille en fuite,

sinon, parce que leur Rocher les a vendus

et que l'Éternel les a livrés ?…
31 Car leur Rocher n'est pas pareil à notre Rocher

et nos ennemis en sont juges…
32 C'est que leur vigne provient de la vigne de Sodome

et des campagnes de Gomorrhe ;

leurs raisins sont des raisins vénéneux

dont les baies sont amères ;

33 leur vin, c'est le virus du dragon,

et le cruel venin de l'aspic.
34 Cela n'est-il pas serré par devers moi,

scellé dans mes Trésors ?

35 A moi la vengeance et la rétribution

dans le temps où leur pied bronchera !

Car le jour de leur ruine approche,

et leurs destinées se précipitent.

36 Oui, l'Éternel punira son peuple ;

Mais Il prendra pitié de ses serviteurs,

quand Il verra que la force s'est évanouie,

et qu'il ne reste plus ni esclave, ni homme libre.

37 Alors Il dira : Où sont leurs dieux,

ce rocher dans lequel ils avaient confiance,

38 qui mangeaient la graisse de leurs victimes,

et buvaient le vin de leurs libations ?

Qu'ils se lèvent pour vous secourir,

que ce rocher soit votre refuge !

39 Voyez donc que c'est Moi, Moi qui le suis,

et qu'il n'est aucun Dieu avec moi.

Je donne et la mort et la vie ;

je brise et je guéris : et nul ne sauve de ma main.

40 Car je lève ma main vers le Ciel et je dis :

Aussi vrai que je vis éternellement,

41 quand j'aurai aiguisé le foudre de mon glaive

et que ma main s'armera du jugement,

je reverserai la vengeance sur mes ennemis,

et le salaire sur ceux qui me haïssent ;

42 j'enivrerai mes flèches de sang,

et mon glaive se repaîtra de chair,

du sang des blessés et des captifs,

de la tête des princes ennemis.
43 Triomphez, ô Tribus, vous, son peuple !

Car Il venge le sang de ses serviteurs,

Il reverse la vengeance sur ses ennemis

et Il fait la propitiation pour son pays, pour son peuple.
44 Et Moïse étant venu prononça toutes les paroles de ce cantique aux oreilles du peuple, lui et Josué, fils de Nun. 45 Et Moïse ayant achevé tous ses discours adressés à tout Israël, 46 leur dit : Prenez à cœur toutes les sommations que je vous fais en ce jour pour les intimer à vos fils afin qu'ils s'appliquent à garder tous les préceptes de cette Loi. 47 Car ce n'est pas pour vous une parole vaine puisqu'elle est votre vie, et par le moyen de cette parole vous prolongerez vos jours dans le pays dont après le passage du Jourdain vous allez faire la conquête. 48 Et ce jour même l'Éternel parla à Moïse en ces termes : 49 Monte sur cette montagne d'Abarim, au mont Nébo qui est dans le pays de Moab vis-à-vis de Jéricho, et regarde le pays de Canaan que je vais donner en propriété aux enfants d'Israël. 50 Et tu mourras sur la montagne où tu vas monter, et tu seras recueilli auprès de ton peuple, de même que Aaron, ton frère, est mort au mont Hor et a été recueilli auprès de son peuple, 51 parce que vous m'avez manqué au milieu des enfants d'Israël, aux Eaux de la Querelle en Cadès, dans le désert de Tsin, en ne manifestant pas ma sainteté au milieu des enfants d'Israël. 52 Car devant toi tu verras le pays, mais tu n'y entreras pas, dans ce pays que je vais donner aux enfants d'Israël.
Copyright information for FrePGR