Ecclesiastes 7

Bonne réputation vaut mieux que bon parfum, et le jour de la mort, que le jour de la naissance. Mieux vaut aller dans la maison du deuil, que d'aller dans la maison du festin ; car c'est là la fin de tous les hommes, et le vivant y rentre en lui-même. Mieux vaut la tristesse que le rire ; car avec un visage triste, le cœur devient bon. Le cœur des sages est dans la maison du deuil, mais le cœur des fous est dans la maison de la joie. – Mieux vaut écouter la censure d'un sage, que d'être un auditeur des chansons des fous. Car tel le pétillement des épines sous la chaudière, tel est le rire du fou ; c'est aussi là une vanité. Car l'ambition d'opprimer rend le sage extravagant, et les présents corrompent le cœur. – Mieux vaut la fin d'une chose que son commencement ; mieux vaut patience que présomption. – Ne sois point en ton âme prompt à t'indigner ! car l'indignation se dépose dans le sein de l'insensé. – 10 Ne dis pas : Pourquoi les jours d'autrefois étaient-ils meilleurs que ceux-ci ? Car ce n'est pas la sagesse qui te dicterait cette question. – 11 La sagesse est aussi avantageuse qu'un héritage, et c'est un profit pour ceux qui voient le soleil. 12 Car la sagesse offre un abri, l'argent offre un abri ; mais l'avantage reste à la science : la sagesse donne la vie à ceux qui la possèdent. – 13 Considère l'action de Dieu ; car qui peut rendre droit ce qu'il a fait courbe ? – 14 Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour malheur, ouvre les yeux ! Dieu est l'auteur de celui-ci, aussi bien que de celui-là, et cela, afin que de son avenir l'homme ne découvre rien. 15 J'ai vu tout cela durant mes jours de vanité. Il est tel juste qui périt malgré sa justice, et tel impie qui prolonge ses jours malgré sa méchanceté. – 16 Ne sois pas juste à l'excès, et ne te montre pas trop sage ! Pourquoi te détruirais-tu ? 17 Ne sois pas impie à l'excès, et ne deviens pas un insensé ! Pourquoi mourrais-tu avant ton heure ? 18 Il est bon que tu tiennes à ce dernier avis, et que tu ne te départes point du premier ; car celui qui craint Dieu, échappe à toutes ces choses. – 19 La sagesse rend le sage plus fort que dix capitaines qui sont dans une place. – 20 Non, il n'est sur la terre pas un homme juste qui fasse le bien et ne pèche point. 21 Ne prends non plus pas garde à tous les propos qu'on tient, afin de ne pas t'entendre maudire par ton serviteur. 22 Car bien des fois aussi ton cœur te rappelle que de même tu as maudit les autres. 23 J'ai tenté toutes ces choses avec la sagesse. Je dis : Je veux être sage, mais elle reste à distance de moi. 24 Ce qui est lointain et profond, profond, qui saurait l'atteindre ? – 25 Je me suis mis avec mon cœur à faire la ronde, pour connaître et explorer et chercher la sagesse et la raison, et pour connaître l'impiété, la folie, la déraison et le délire. 26 Et je trouvai quelque chose de plus amer que la mort, c'est la femme dont le cœur est un lacs et un filet, et les mains, des chaînes. Celui qui est bon devant Dieu, lui échappe ; mais le pécheur est enlacé par elle. 27 Voyez ! c'est ici ce que j'ai trouvé en comparant une chose avec une autre pour trouver la raison ; 28 voici ce que mon âme cherche encore sans que je l'aie trouvé : un homme, sur mille je l'ai trouvé ; mais une femme, dans tout ce nombre je ne l'ai pas trouvée. 29 La seule chose, prends-y garde, que j'aie trouvée, c'est que Dieu créa les hommes droits, mais eux, ils ont cherché beaucoup de détours.
Copyright information for FrePGR