Ephesians 5

devenez donc des imitateurs de Dieu, comme Ses enfants bien-aimés, et marchez dans la charité, comme Christ aussi vous a aimés et s'est livré lui-même pour vous à Dieu en offrande et en sacrifice, comme un parfum d'agréable odeur. Mais que l'impudicité et toute espèce d'impureté, ou la cupidité, ne soient pas même nommées parmi vous, comme il convient à des saints, non plus que l'impudeur et le bavardage, ou la bouffonnerie, qui sont choses inconvenantes, mais qu'on y entende plutôt l'action de grâce ; car sachez et connaissez ceci, c'est que tout impudique, ou impur, ou cupide, ce qui veut dire un idolâtre, ne possède pas d'héritage dans le royaume de Christ et de Dieu. Que personne ne vous trompe par de vains discours : c'est bien à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la désobéissance ; ne vous associez donc pas à eux ; car, si vous étiez autrefois ténèbres, vous êtes maintenant lumière dans le seigneur ; conduisez-vous comme des enfants de lumière, (car le fruit de la lumière consiste en toute espèce de bonté, de justice et de vérité), 10 examinant ce qui plaît au seigneur ; 11 et ne prenez point de part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais bien plutôt blâmez-les ; 12 il est vrai que ce qu'ils font en secret, il est honteux même d'en parler, 13 mais quand toutes ces choses sont blâmées, c'est par la lumière qu'elles sont dévoilées, car tout ce qui est dévoilé est lumière ; 14 c'est pourquoi il est dit : « Réveille-toi, dormeur, et relève-toi d'entre les morts, et le Christ t'illuminera.
Cette citation ne se trouve nulle part dans les livres de l'Ancien Testament, ni dans aucun autre écrit dont on ait connaissance.
 »
15 Prenez donc scrupuleusement garde à la manière dont vous vous conduisez, non pas comme des gens dépourvus de sagesse, mais comme des sages, 16 mettant bien le temps à profit, car les jours sont mauvais. 17 C'est pourquoi ne devenez pas déraisonnables, mais comprenez quelle est la volonté de notre seigneur, 18 et ne vous enivrez pas de vin, ce qui entraîne avec soi le dérèglement ; mais soyez remplis de l'Esprit, 19 vous parlant les uns aux autres par des psaumes, et des hymnes, et des chants, chantant et célébrant en votre cœur le seigneur, 20 rendant grâces constamment pour toutes choses, au nom de notre seigneur Christ Jésus, à Dieu le Père, 21 nous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ. 22 Que les femmes le soient à leurs propres maris, comme au Seigneur, 23 parce que le mari est chef de la femme, comme Christ aussi est chef de l'Église, lui sauveur du corps ; 24 mais, si l'Église est soumise à Christ, que, de même aussi, les femmes le soient à leurs maris en toute chose. 25 Pour vous, maris, aimez vos femmes, comme Christ aussi a aimé l'Église et s'est lui-même livré pour elle, 26 afin de la sanctifier par la parole, après l'avoir purifiée par l'ablution de l'eau, 27 pour se présenter à lui-même l'Église glorieuse, n'ayant ni tache, ni ride, ni rien de semblable, mais afin qu'elle soit sainte et irrépréhensible. 28 De même les maris aussi doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps ; celui qui aime sa femme s'aime lui-même, 29 car personne n'a jamais haï sa propre chair, mais il l'entretient et en prend soin comme Christ aussi le fait pour l'Église, 30 parce que nous sommes membres de son corps. 31 C'est pour cela que l'homme quittera père et mère, et il s'unira étroitement à sa femme, et les deux deviendront une seule chair. 32 Ce mystère est grand, mais j'en parle relativement à Christ et à l'Église ; 33 néanmoins que, parmi vous aussi, chacun aime sa femme comme lui-même ; quant à la femme, qu'elle craigne son mari.
Copyright information for FrePGR