Genesis 43

Cependant la famine pesait sur le pays. Et lorsqu'ils eurent entièrement consommé le blé qu'ils avaient apporté d'Égypte, leur père leur dit : Allez nous acheter encore quelques subsistances. Et Juda lui répondit en disant : L'homme nous a fait cette protestation : Vous ne serez point admis en ma présence à moins que votre frère ne soit avec vous. Si tu veux laisser venir notre frère avec nous, nous irons t'acheter des subsistances ; mais si tu ne veux pas le laisser venir, nous n'irons pas, car l'homme nous a dit : Vous ne serez point admis en ma présence, à moins que votre frère ne soit avec vous. Et Israël dit : Pourquoi en avez-vous si mal agi envers moi que de découvrir à cet homme, si vous aviez encore un frère ? Et ils répondirent : Il nous a questionnés sur nous et notre famille en disant : Votre père vit-il encore ? avez-vous encore un frère ? Et nous nous sommes expliqués aux termes de ces questions-là. Pouvions-nous nous douter qu'il dirait : Allez chercher votre frère ? Et Juda dit à Israël, son père : Laisse l'enfant venir avec nous, et nous nous lèverons et nous partirons, et nous vivrons et nous ne mourrons pas, ni nous, ni toi, ni nos enfants ! Je réponds de lui, tu le réclameras de ma main ; si je ne te le ramène pas et ne te le représente pas, je me constitue coupable envers toi pour toute ma vie. 10 Car si nous n'avions pas tardé, nous serions déjà revenus deux fois. 11 Alors Israël, leur père, leur dit : S'il faut qu'il en soit ainsi, faites ceci : Prenez dans vos valises des produits les plus vantés du pays, et portez-les à cet homme comme une offrande, un peu de baume et un peu de miel [de raisin], d'aromates et de ladanum, de pistaches et d'amandes. 12 Et prenez d'autre argent dans vos mains, et reprenez l'argent qui a été remis à l'entrée de vos sacs : peut-être y a-t-il eu méprise. 13 Et prenez votre frère, et mettez-vous en marche et retournez vers cet homme. 14 Et que Dieu, le Tout-Puissant, vous fasse trouver miséricorde devant l'homme, afin qu'il vous relâche votre autre frère et Benjamin ! Pour moi, comme j'ai perdu mes enfants, je les perds encore. 15 Et ces hommes prirent ce présent, et ils prirent d'autre argent dans leurs mains, et Benjamin, et ils partirent et descendirent en Égypte, et se présentèrent devant Joseph. 16 Et lorsque Joseph vit Benjamin avec eux, il dit à l'intendant de sa maison : Conduis ces hommes à la maison, et égorge des bêtes de boucherie, et apprête-les ; car ces hommes mangeront avec moi à midi. 17 Et l'intendant exécuta ce que lui disait Joseph, et conduisit ces hommes à la maison de Joseph. 18 Et ces hommes eurent peur quand ils se virent menés à la maison de Joseph, et ils dirent : C'est au sujet de l'argent qui s'est retrouvé dans nos sacs, qu'on nous y mène pour nous assaillir et tomber sur nous et nous prendre comme esclaves avec nos ânes. 19 Alors ils abordèrent l'intendant de la maison de Joseph, et lui parlèrent à la porte de la maison, en ces termes : 20 Nous t'en conjurons, monseigneur ! Nous sommes d'abord descendus ici pour acheter des substances. 21 Puis quand nous fûmes arrivés à l'hôtellerie, et que nous eûmes ouvert nos sacs, voilà que l'argent de chacun de nous s'est trouvé en haut de son sac, notre argent avec tout son poids, et nous l'avons rapporté dans nos mains ; 22 et nous apportons d'autre argent pour acheter des subsistances. Nous ignorons qui a mis notre argent dans nos sacs. 23 Et il répondit : Vous resterez sains et saufs ! Soyez sans crainte ! Votre Dieu et le Dieu de votre père a déposé pour vous un trésor dans vos sacs, votre argent m'est parvenu. Et il leur amena Siméon élargi. 24 Et l'intendant les introduisit dans la maison de Joseph, et donna de l'eau pour baigner leurs pieds, et il donna du fourrage pour leurs ânes. 25 Et ils préparèrent le présent en attendant que Joseph vînt à midi ; car ils avaient appris qu'ils mangeraient le pain en ce lieu. 26 Et Joseph étant arrivé au logis, ils lui apportèrent dans la maison le présent qu'ils avaient entre les mains, et ils s'inclinèrent devant lui contre terre. 27 Et il leur demanda de leurs nouvelles et dit : Est-il en santé votre père, ce vieillard dont vous m'avez parlé ? vit-il encore ? 28 Et ils répondirent : Ton serviteur, notre père, est en santé, il vil encore. Et ils s'inclinèrent et se prosternèrent. 29 Alors levant les yeux il aperçut Benjamin, son frère, fils de sa mère, et dit : Est-ce là votre frère cadet dont vous m'avez parlé ? 30 Et il dit : Que Dieu te soit propice, mon fils ! Et Joseph avait hâte, car son cœur s'embrasait pour son frère et il cherchait où pleurer, et il entra dans l'intérieur, et il pleura. 31 Puis s'étant lavé le visage, il sortit, et il se contenait et dit : Servez ! 32 Et on le servit à part, et eux à part, et les Égyptiens qui mangeaient avec lui, à part ; car les Egyptiens n'osent pas manger le pain avec les Hébreux, parce que c'est une abomination pour les Egyptiens. 33 Et ils se trouvaient assis devant lui, le premier-né selon son rang de primogéniture, et le cadet à son rang de cadet ; et ces hommes s'entre-regardaient stupéfaits. 34 Et Joseph leur faisait porter des portions des mets qui lui étaient servis, et la portion de Benjamin était cinq fois plus grande que les portions d'eux tous. Et ils burent, et firent gaie chère avec lui.
Copyright information for FrePGR