Habakkuk 1

Oracle révélé à Habacuc, le prophète. Que de temps j'ai crié, Éternel, et tu n'écoutes pas ! je crie à toi : violence ! et tu ne secours pas ! Pourquoi me rends-tu témoin du crime ? et tu es spectateur de nos peines ! Et l'oppression et la violence sont devant moi ; il y a des débats et la discorde s'élève. Aussi la loi est sans vie, et jamais justice n'est rendue, car l'impie cerne le juste, aussi rend-on une justice pervertie. « Regardez parmi les nations et voyez ! et étonnez-vous, soyez étonnés ! car je vais faire une œuvre en vos jours ! vous n'y croirez pas, si elle vous est annoncée. Car voici, je fais lever les Chaldéens, peuple rude et impétueux, qui s'avance au large sur la terre pour occuper des demeures qui ne sont pas à lui. Il est terrible et, formidable ; de lui seul émanent son droit et sa fierté. Et plus agiles que des panthères sont ses chevaux, plus rapides que les loups du soir, et ses chevaux fièrement bondissent, et ses cavaliers arrivent de loin ; ils volent comme un aigle qui fond sur sa proie. Tous ils viennent pour sévir ; un désir est sur leur visage : en avant ! et il entraîne comme du sable les captifs. 10 Et il se moque des rois, et les princes sont sa risée ; de tout rempart il se moque ; il élève une terrasse et s'en empare. 11 Puis son audace s'accroît, et il passe outre, et devient criminel, car sa force est son Dieu. » 12 Ne fus-tu pas de tout temps l'Éternel, mon Dieu, mon Saint ? Nous ne périrons pas ! Éternel, tu l'as commis au jugement ! » ô rocher, tu l'as assigné pour punir ! 13 Toi dont les yeux sont trop purs pourvoir le crime, et qui ne peux être spectateur des maux, pourquoi verrais-tu des impies, te tairais-tu quand le méchant dévore un plus juste que lui ? 14 Tu assimiles donc l'homme aux poissons de la mer, aux reptiles qui n'ont point de souverain ! 15 Il tire tout avec l'hameçon, l'enlève avec son filet, et l'emporte dans sa nasse, et il en est joyeux et allègre. 16 Pour cela il sacrifie à sa nasse et encense son filet, car par eux sa capture est riche et sa chère succulente. 17 Faut-il pour cela qu'il vide son filet et toujours égorge les peuples sans pitié ?
Copyright information for FrePGR