Haggai 2

Le septième mois, le vingt-unième jour du mois, la parole de l'Éternel fut adressée par Aggée, le prophète, en ces mots : Parle donc à Zorobabel, fils de Salathiel, gouverneur de Juda, et à Josué, fils de Jéhotsadak, grand sacrificateur, et aux restes du peuple, et dis : Qui d'entre vous a assez vécu pour avoir vu cette maison dans sa splendeur première ? Et dans quel état ! la voyez-vous maintenant ? n'est-ce pas, une telle maison est comme rien à vos yeux ? Mais maintenant, courage, Zorobabel ! dit l'Éternel, courage, Josué, fils de Jéhotsadak, grand sacrificateur ! et courage, vous, tout le peuple du pays ! dit l'Éternel, et travaillez ! car je suis avec vous, dit l'Éternel des armées, aux termes de l'alliance que je conclus avec vous à votre sortie de l'Egypte, et mon Esprit demeure au milieu de vous ; soyez sans crainte ! Car ainsi parle l'Éternel des armées : Encore un peu de temps, et j'ébranlerai les Cieux et la terre, et la mer et la terre sèche, et j'ébranlerai toutes les nations, et les objets précieux de tous les peuples afflueront, et je remplirai cette maison de splendeur, dit l'Éternel des armées. A moi est l'argent, et à moi l'or, dit l'Éternel des armées. La gloire à venir de cette maison sera plus grande que la première, dit l'Éternel des armées, et dans ce lieu-ci j'établirai la paix, dit l'Éternel des armées. 10 Le vingt-quatrième jour du neuvième mois, la seconde année de Darius, la parole de l'Éternel fut adressée par Aggée, le prophète, en ces mots : 11 Ainsi parle l'Éternel des armées : Propose aux sacrificateurs une question de loi, en ces mots : 12 Si quelqu'un porte de la chair sacrée dans la bordure de son manteau, et que de cette bordure il touche du pain ou du légume ou du vin et de l'huile et un aliment quelconque, ces choses en deviendront-elles sacrées ? Et les sacrificateurs répondirent et dirent : Non ! 13 Et Aggée dit : Si un homme souillé par un cadavre touche à toutes ces choses, seront-elles souillées ? Et les sacrificateurs répondirent et dirent : Elles seront souillées. 14 Alors Aggée prit la parole et dit : Il en est de même de ce peuple et de toute cette nation à mes yeux, dit l'Éternel, et ainsi de toute l'œuvre de leurs mains, et toutes les offrandes qu'ils font là, sont souillées. 15 Et maintenant soyez attentifs [au temps écoulé] depuis aujourd'hui en remontant au jour où l'on ne mettait pas encore pierre sur pierre dans le temple de l'Éternel. 16 Dès ce moment on venait à un tas de blé pour trouver vingt, et il n'y avait que dix ; on venait à la cuve pour puiser cinquante au pressoir, et il n'y avait que vingt. 17 Je vous frappai par le charbon et la nielle et la grêle dans les travaux de vos mains, mais vous ne revîntes pas à moi, dit l'Éternel. 18 Soyez attentifs [au temps écoulé] depuis aujourd'hui en remontant, depuis le vingt-quatrième jour du neuvième mois au jour où fut fondé le temple de l'Éternel, soyez attentifs ! 19 Y a-t-il encore du grain dans les greniers ? et de plus, la vigne et le figuier et le grenadier et l'olivier n'ont rien produit. Mais dès ce jour je vous bénirai. 20 Et la parole de l'Éternel fut adressée pour la seconde fois à Aggée, le vingt-quatrième jour du mois, en ces mots : 21 Parle à Zorobabel, gouverneur de Juda, et dis : 22 J'ébranlerai les Cieux et la terre, et je renverserai les trônes des rois, et je détruirai la puissance des empires des peuples, et je renverserai les chars et ceux qui les montent, et les chevaux et leurs cavaliers seront culbutés, par l'épée les uns des autres. 23 Dans ce même temps, dit l'Éternel des armées, je te prendrai, Zorobabel, fils de Salathiel, mon serviteur, dit l'Éternel, et te garderai comme un sceau ; car je t'ai choisi, dit l'Éternel des armées.
Copyright information for FrePGR