Hebrews 11

Or, la foi est une persuasion de ce qu'on espère, une conviction de choses qu'on ne voit point. C'est parce qu'ils possédaient une telle foi que les anciens ont reçu un bon témoignage. C'est par la foi que nous reconnaissons que l'univers a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce n'est pas de choses visibles que ce qu'on voit a été fait. C'est par la foi qu'Abel offrit à Dieu un sacrifice préférable à celui de Caïn
Gen.4.4-5
; c'est par elle qu'il reçut le témoignage d'être juste, lui-même rendant témoignage à Dieu par ses offrandes ; c'est par elle que, quoique trépassé, il parle encore.
C'est par la foi qu'Enoch fut enlevé afin qu'il ne vît pas la mort, et on ne le trouva plus parce que Dieu l'avait enlevé ; en effet, avant cet enlèvement, il lui est rendu le témoignage d'avoir plu à Dieu
Genèse.5.22-24 (citation d'après le texte des LXX).
;
or, sans la foi, il est impossible de Lui plaire, car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie qu'il existe, et qu'il devient le rémunérateur de ceux qui Le cherchent. C'est par la foi que Noé, instruit par un oracle des choses qu'on ne voyait point encore, construisit avec une pieuse prévoyance une arche pour sauver sa famille
Genèse.6.9,13 ; 7.7
; c'est par elle qu'il condamna le monde, et qu'il devint héritier de la justice que procure la foi.
C'est par la foi que celui qui est appelé Abraham
Au lieu d'Abram, voyez Genèse.17.5
se soumit à émigrer dans le pays qu'il devait recevoir en héritage, et il émigra sans savoir où il allait
Genèse.12.1-5,8 ; 13.3,18.
;
c'est par la foi qu'il s'établit dans la terre qui lui était promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob
Genèse.12.8 ; 13.3,18 ; 26.25 ; 33.17,19
, les cohéritiers de la même promesse ;
10 car il attendait avec impatience la ville qui a les fondements, celle dont Dieu est l'architecte et le fabricateur. 11 C'est par la foi que Sara elle-même reçut, même au delà de l'âge ordinaire, la capacité de créer une postérité, parce qu'elle avait cru à la fidélité de Celui qui avait fait la promesse
Genèse.18.10-15 ; 21.1-8.
.
12 De là vient encore que c'est d'un seul homme, et même d'un homme décrépit, qu'ils sont nés aussi nombreux que les étoiles du ciel et que le sable qui est sur le bord de la mer
Expressions empruntées au texte des LXX : Gen.22.17 ; Ex.32.13.
, lequel est innombrable.
13 C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir vu se réaliser pour eux les promesses, mais après en avoir de loin aperçu et salué la réalisation, et avoir confessé qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre
C'est ce que dit Abraham : Genèse.23.4.
. »
14 Car ceux qui parlent ainsi montrent clairement qu'ils soupirent après leur patrie. 15 Et, si c'eût été de celle qu'ils avaient quittée qu'ils faisaient mention, ils auraient eu le temps d'y retourner ; 16 mais on voit bien que c'en est une meilleure qu'ils désirent, je veux dire la patrie céleste ; c'est pourquoi Dieu n'a point honte, en ce qui les concerne, d'être appelé « leur Dieu »
Allusion à ce que l'Éternel dit à Moïse Exode.3.6 : « Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, et le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob. »
, car Il leur a préparé une ville.
17 C'est par la foi qu'Abraham, mis à l'épreuve, a offert Isaac en sacrifice, et qu'il offrit son fils unique
Gen.22.1-10
;
18 lui, qui avait accepté les promesses, et auquel il avait été dit : « C'est en Isaac que se réalisera pour toi le nom de postérité ; » 19 mais il pensa que Dieu peut relever, même d'entre les morts ; d'entre lesquels (figurément, il est vrai,) il recouvra son fils
Gen.22.11-13
.
20 C'est par la foi, et en vue de l'avenir, qu'Isaac bénit Jacob et Ésaü
Gen.27.27-41
.
21 C'est par la foi que Jacob, en mourant, bénit chacun des fils de Joseph
Gen.48.13-20.
, et qu'il adora, en s'appuyant sur l'extrémité de son bâton
Ces mots se trouvent textuellement dans la version des LXX (Gen.47.31) après un discours adressé par Jacob à Joseph. Le texte hébreu signifie : il adora en se tournant vers la tête du lit.
. —
22 C'est par la foi que Joseph, en mourant, fit mention de la sortie des fils d'Israël, et donna des ordres relatifs à ses propres ossements
Genèse.50.24-25
.
23 C'est par la foi que Moïse, après sa naissance, fut, pendant trois mois, tenu caché par ses parents (car ils voyaient la beauté de l'enfant), et qu'ils ne craignirent point le décret du roi
Ce décret ordonnait que tous les enfants mâles des Hébreux fussent noyés dès leur naissance : Exode.1.22.
.
24 C'est par la foi que Moïse
Sur ce qui suit jusqu'au v. 27, voyez Exode.2.10-15.
, étant devenu grand, se refusa à être appelé le fils d'une fille de Pharaon,
25 aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu, que de goûter momentanément une jouissance coupable, 26 et regardant comme une richesse plus grande que les trésors de l'Egypte l'opprobre de Christ, car il avait les yeux fixés sur la rémunération. 27 C'est par la foi qu'il quitta l'Egypte, sans redouter le courroux du roi, car il tint ferme comme s'il voyait l'Invisible. 28 C'est par la foi qu'il institua la pâque et l'aspersion du sang, afin que l'exterminateur ne touchât pas leurs premiers-nés
Exode.12.1-23
.
29 C'est par la foi qu'ils traversèrent la mer Rouge comme une terre sèche, tandis que les Égyptiens qui s'y risquèrent furent engloutis
Exode.14.15-29.
.
30 C'est par la foi que les murs de Jéricho tombèrent, après avoir été investis pendant sept jours. 31 C'est par la foi que Rahab l'impudique ne périt pas avec les rebelles, parce qu'elle avait pacifiquement reçu les espions
Josué.6 ; cf. Jacq.2.25.
.
32 Et que dire encore ? Car le temps me manquera si je parle de Gédéon, de Barac, de Samson, de Jephté
Ce sont les principaux personnages dont parle le livre des Juges.
, de David, et de Samuel, et des prophètes,
33 qui, par la foi, ont conquis des royaumes, exercé la justice, obtenu des promesses, fermé la gueule des lions, 34 éteint la puissance du feu, échappé au fil de l'épée, recouvré les forces perdues, montré leur vaillance dans la guerre et fait décamper l'ennemi. 35 Des femmes entrepris, par une résurrection, possession de leurs morts
Allusion incontestable à l'histoire de la veuve de Sarepta, dont l'enfant fut rappelé à la vie par le prophète Élie (1Rois.17.9-24), et à celle de la femme sunamite, dont le fils fut ressuscité par Elisée (2Rois.4.8-37)
; d'autres ont été torturés, après s'être refusés au rachat, afin d'obtenir une meilleure résurrection
Ceci paraît évidemment se rapporter au récit du second livre des Macchabées (6.18 et ch. 7) concernant le martyre d'Éléazar, ainsi que celui de sept frères et de leur mère, mis à mort par les ordres du roi Antiochus pour n'avoir pas voulu apostasier.
;
36 d'autres ont eu à subir des outrages et des coups, et même des chaînes et la prison ; 37 ils ont été lapidés, sciés
On ne trouve, ni dans les livres canoniques, ni dans les écrits apocryphes de l'Ancien Testament, aucune mention d'un supplice de cette nature infligé à des croyants. Une tradition, répandue parmi les Juifs et les premiers chrétiens, prétendait que ce genre de mort avait été appliqué au prophète Ésaïe par le roi Manassé.
, tentés ; ils sont morts par l'épée ; ils ont erré, vêtus de peaux de mouton, de peaux de chèvre, dénués de tout, persécutés, maltraités ;
38 ils ont été, eux dont le monde n'était pas digne, errants dans les déserts, les montagnes, les cavernes, et les crevasses de la terre
Ces détails paraissent se rapporter à ce qui est dit, dans les livres qui racontent les hauts faits des Macchabées, des diverses retraites où ces héros juifs furent obligés de chercher leur refuge (1Macc.2.28 ; 2Macc.5.27 ; 6.11 ; 10.6).
.
39 Et tous ceux-là, quoiqu'ils eussent reçu, à cause de leur foi, un bon témoignage, n'ont point vu se réaliser pour eux les promesses, 40 car Dieu avait d'avance arrêté pour nous quelque chose de meilleur, afin qu'ils ne fussent pas amenés à la perfection sans nous.
Copyright information for FrePGR