Isaiah 34

Approchez, peuples, pour entendre, et vous, nations, écoutez ! Que la terre écoute et tout ce qu'elle enserre, le monde et toutes ses productions ! Car l'Éternel est irrité contre toutes les nations, et courroucé contre toute leur armée ; Il les dévoue et Il les livre au carnage. Leurs morts sont jetés, et de leurs cadavres s'exhale la puanteur, et les montagnes ruissellent de leur sang. Toute l'armée des Cieux se dissout, et comme un volume les Cieux sont roulés, et toute leur armée tombe, comme du cep la feuille flétrie, comme du figuier la dépouille flétrie. Car mon épée s'est enivrée dans les Cieux : voici, elle va fondre sur Edom et sur le peuple que j'ai dévoué, pour le jugement. L'épée de l'Éternel est pleine de sang, engraissée de la graisse du sang des agneaux et des boucs, de la graisse du dos des béliers. Car il y a en Botsra un sacrifice de l'Éternel, et une grande boucherie dans le pays d'Edom. Et avec eux y tombent les buffles et les taureaux avec les bœufs, et leur pays s'abreuve de sang, et leur sol aura la graisse pour engrais. Car l'Éternel aura une journée de vengeance, une année de représailles pour venger Sion. Et ses rivières seront changées en poix, et son sol en soufre, et son pays deviendra une poix brûlante : 10 ni nuit ni jour elle ne s'éteindra, éternellement sa fumée montera ; d'âge en âge elle sera désolée ; jamais dans aucun temps il n'y aura de passants. 11 Elle sera occupée par le pélican et le hérisson, le héron et le corbeau l'habiteront ; on y étendra le cordeau du ravage et le niveau de la désolation. 12 Ses grands ! il n'y en a plus pour proclamer un roi, et c'en est fait de tous ses princes. 13 Et les épines grimpent dans ses palais, les orties et les ronces dans ses forts ; et elle est un gîte pour les chacals, un parc pour les autruches : 14 c'est le rendez-vous des bêtes du désert et des loups, et les satyres y viennent au-devant l'un de l'autre, elle n'est le séjour que du spectre de la nuit qui y trouve son lieu de repos. 15 Là niche le serpent-dard, et il y pond : il fait éclore et couve ses petits à son ombre ; des vautours seuls s'y réunissent l'un avec l'autre. 16 Cherchez dans le livre de l'Éternel et lisez ! aucun d'eux n'y manquera, l'un ne regrettera point l'absence de l'autre ; car c'est ma bouche qui l'ordonne et mon esprit qui les réunira. 17 Et Il tire au sort pour eux, et sa main leur partage ce pays au cordeau ; éternellement ils l'occuperont et d'âge en âge y feront leur séjour.
Copyright information for FrePGR