Isaiah 56

Ainsi parle l'Éternel : Gardez la loi et pratiquez la justice, car mon salut est près d'arriver, et ma justice de se manifester. Heureux l'homme qui le fait, et l'enfant d'Adam qui y tient fortement, gardant le sabbat pour ne le point profaner, et gardant sa main pour ne faire aucun mal ! Et que le fils de l'étranger qui s'attache à L'Éternel, ne tienne pas ce langage : « L'Éternel m'exclura de son peuple ! » et que l'eunuque ne dise pas : « Je suis un arbre sec ! » Car ainsi parle l'Éternel touchant les eunuques : Ceux qui gardent mes sabbats, et s'affectionnent à ce qui m'est agréable, et adhèrent à mon alliance, je leur donnerai dans ma maison et dans mes murs une place et un nom meilleur que fils et filles, je leur donnerai un nom éternel qui ne périra pas. Et les fils des étrangers qui s'attachent à l'Éternel pour le servir et pour aimer le nom de l'Éternel, afin d'être ses serviteurs, tous ceux qui gardent le sabbat pour ne le point profaner et qui adhèrent à mon alliance, je les amènerai à ma sainte montagne et les réjouirai dans ma maison de prière ; leurs holocaustes et leurs sacrifices seront bienvenus sur mon autel, car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples. Le Seigneur, l'Éternel qui réunit les bannis d'Israël, le déclare : J'en réunirai encore à lui et aux siens déjà recueillis. Vous, toutes les bêtes des champs, venez à la pâture, et vous, toutes les bêtes des forêts ! 10 Ses guets sont tous aveugles, ils n'aperçoivent rien, ils sont tous des chiens muets, incapables d'aboyer, rêvant couchés, aimant à dormir. 11 Et ces chiens sont voraces, insatiables ; et ce sont des bergers qui ne savent pas voir, tous ils prennent leur chemin, chacun après son gain, du premier au dernier : 12 « Venez ! je vais chercher du vin ! enivrons-nous de cervoise, et, comme aujourd'hui, demain il y aura quantité et grande abondance ! »
Copyright information for FrePGR