James 2

Mes frères, ne mêlez pas aux acceptions de personnes la foi en notre glorieux seigneur Jésus-Christ. En effet, s'il vient à entrer dans une de vos synagogues
Ce terme, qui désignait les lieux où se tenaient les assemblées religieuses des Juifs (voyez Matth.4.23), devait s'appliquer par analogie, dans les premiers temps de l'Église, à ceux où pour le même but se rassemblaient les chrétiens.
un homme à bagues d'or, en habit somptueux, tandis qu'il vient à entrer aussi un pauvre en méchant habit,
mais que vous dirigiez vos regards sur celui qui porte l'habit somptueux et que vous disiez : « Toi, assieds-toi ici à ton aise, » et que vous disiez au pauvre : « Toi, tiens-toi debout, ou assieds-toi là sous mon marchepied, » vous avez douté en vous-mêmes, et vous êtes devenus des juges mal inspirés. Écoutez, mes frères bien-aimés : Dieu n'a-t-Il pas choisi ceux qui sont pauvres aux yeux du monde pour être riches dans la foi et héritiers du royaume qu'il a promis à ceux qui L'aiment ? Mais vous, vous avez avili le pauvre ! Est-ce que ce ne sont pas les riches qui vous oppriment, et n'est-ce pas eux qui vous traînent devant les tribunaux ? N'est-ce pas eux qui calomnient le beau nom qui a été invoqué sur vous ? Cependant si vous accomplissez la loi royale, selon le texte de l'écriture : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même
Lévitique.19.18
, » vous faites bien ;
mais si vous faites acception de personnes, vous commettez un péché, la loi vous convainquant d'être des transgresseurs ; 10 car quiconque aura observé la loi tout entière, mais aura failli sur un seul point, devient coupable sur tous. 11 En effet Celui qui a dit : « Ne commets point d'adultère, » a dit aussi : « Ne commets point d'homicide
Allusion aux commandements du Décalogue (Exode.20.13).
. » Or, si tu ne commets pas d'adultère, mais que tu commettes un homicide, tu deviens un transgresseur de la loi.
12 Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté ; 13 car le jugement est sans miséricorde pour qui n'a pas fait miséricorde. La miséricorde brave le jugement ! 14 A quoi sert, mes frères, que quelqu'un dise qu'il a de la foi, tandis qu'il n'a pas d'œuvres ? Est-ce que la foi peut le sauver ? 15 Si un frère ou une sœur se trouvent nus et privés de leur nourriture quotidienne, 16 et que l'un d'entre vous leur dise : « Allez en paix, réchauffez-vous et vous rassasiez, » mais que vous ne leur donniez point ce dont le corps a besoin, à quoi cela sert-il ? 17 De même aussi la foi, si elle n'a pas d'œuvres, est morte en elle-même. 18 Autrement quelqu'un dira : « Toi, tu as de la foi, et moi de mon côté j'ai des œuvres ; montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi de mon côté c'est par les œuvres que je te montrerai ma foi ; 19 tu crois qu'il existe un seul Dieu, tu fais bien ; les démons aussi le croient, et ils en frémissent ; 20 mais veux-tu apprendre, ô homme frivole, que la foi sans les œuvres est inutile ? 21 Abraham notre père
L'auteur de cette épître et ceux auxquels elle est adressée étant d'origine juive ne cessent pas, pour avoir embrassé l'Évangile, de se regarder comme les descendants d'Abraham et d'en revendiquer le privilège.
n'a-t-il pas été justifié par les œuvres pour avoir offert Isaac son fils sur l'autel
C'est dans Josué.2.1-21 que se trouve l'histoire des deux espions qui avaient été envoyés dans Jéricho par Josué et que Rahab hébergea, cacha et fit évader ; en récompense de quoi elle fut épargnée ainsi que toute sa famille lors du sac de cette ville par les Israélites.
?
22 Tu vois que la foi coopérait avec ses œuvres ; et c'est par les œuvres que la foi a été parfaite ; 23 et ce texte de l'écriture a été accompli qui dit : Or, Abraham crut à Dieu, et cela lui fut compté pour justice
Gen.15.6
; et il a été appelé ami de Dieu. »
24 Vous voyez que c'est par les œuvres que l'homme est justifié, et non par la foi seulement. 25 Or, n'est-ce pas aussi de la même manière que Rahab l'impudique a été justifiée par les œuvres, pour avoir reçu les messagers et les avoir fait sortir par un autre chemin ? 26 De même que le corps sans souffle est mort, de même aussi la foi sans œuvres est morte.
Copyright information for FrePGR