Jeremiah 18

La parole qui fut adressée à Jérémie par l'Éternel, quand Il dit : Lève-toi, et descends à la maison du potier, et là je te ferai entendre mes paroles. Et je descendis à la maison du potier ; et voici, il travaillait au tour. Et le vase qu'il faisait avec l'argile qu'il tenait en sa main, manqua, et il en refit un autre vase tel que le potier trouva bon de le faire. Alors la parole de l'Éternel me fut adressée en ces mots : Ne pourrai-je pas en agir avec vous, maison d'Israël, comme ce potier-là ? dit l'Éternel. Voici, telle l'argile dans la main du potier, tels vous êtes dans ma main, maison d'Israël. Une fois je parle, touchant un peuple et un royaume, d'extirper, de détruire et de perdre. Mais que ce peuple, touchant lequel j'avais parlé, revienne de sa méchanceté, je me repens du mal que j'avais pensé à lui faire. Et une autre fois je parle, touchant un peuple et un royaume, d'édifier et de planter. 10 Mais qu'il fasse ce qui est mal à mes yeux, n'obéissant pas à ma voix, je me repens du bien que j'avais dit vouloir lui faire. 11 Et maintenant parle aux hommes de Juda, et aux habitants de Jérusalem, et dis : Ainsi parle l'Éternel : Voici, je vous prépare des maux, et je médite un plan contre vous ; ah ! revenez chacun de votre mauvaise voie, et amendez vos voies et vos œuvres ! 12 Mais ils disent : C'en est fait ! nous suivrons nos pensées, et nous agirons chacun selon l'obstination de son cœur mauvais. 13 C'est pourquoi ainsi parle l'Éternel : Demandez parmi les nations qui ouït parler de telles choses ! La vierge d'Israël a fait de grandes horreurs ! 14 La neige cesse-t-elle des roches du Liban de venir sur mes champs ? Tarissent-elles, les eaux étrangères, fraîches et ruisselantes ? 15 Mais mon peuple m'oublie, il encense le néant ; on les a fait broncher dans leurs voies, sentiers d'autrefois, et ils cheminent dans des routes, dans une voie non frayée, 16 pour faire de leur pays une désolation et une dérision éternelle : quiconque passera près de là, frissonnera et hochera la tête. 17 Pareil à un vent d'Orient, je les dissiperai devant l'ennemi ; c'est la tête détournée et non de ma face que je les regarderai au jour de leur peine. 18 Mais ils disent : Venez et formons des complots contre Jérémie, car la loi ne périra point faute de sacrificateurs, ni la prudence faute de sages, ni la parole [de Dieu] faute de prophètes. Venez et tuons-le avec la langue, et n'ayons égard à aucun de ses propos ! 19 « Aie égard à moi, Éternel, et entends la voix de mes adversaires ! 20 Le mal sera-t-il rendu pour le bien, qu'ils creusent une fosse contre ma vie ? Rappelle-toi comme je me suis tenu devant toi, afin de parler pour leur bien, et de détourner d'eux ton courroux ! 21 Aussi, livre leurs fils à la famine, et abandonne-les à l'épée ; que leurs femmes tombent dans l'orbité
Orbité : mot rare, dérivé du latin orbus : qui a perdu ses enfants, pour exprimer l'état d'un homme ou d'une femme, veuf ou veuve, sans enfants. (C. R.)
et dans le veuvage, et que leurs hommes soient tués par la peste, et leurs jeunes gens frappés par l'épée dans le combat !
22 Qu'on entende des cris sortir de leurs maisons, quand tu feras fondre sur eux des escadrons soudain ; car ils ont creusé une fosse pour me prendre, et tendu des lacs devant mes pieds. 23 Cependant, Éternel, tu sais que ce qu'ils méditent contre moi c'est la mort ; ne mets pas le voile sur leur crime, et ne mets pas en l'effaçant leur péché hors de ta vue, qu'ils trébuchent à ton aspect ! au moment de ta colère agis contre eux ! »
Copyright information for FrePGR