Jeremiah 22

Ainsi parle l'Éternel : Descends à la maison du roi de Juda, et là prononce ces paroles, et dis : Écoute la parole de l'Éternel, roi de Juda, assis sur le trône de David, toi et tes serviteurs et ton peuple, vous tous qui entrez par ces portes ! Ainsi parle l'Éternel : Faites droit et justice, et retirez l'homme dépouillé des mains de l'oppresseur, et n'opprimez ni l'étranger, ni l'orphelin, ni la veuve, n'usez pas de violence, et ne versez pas le sang innocent dans ce lieu ! Car si vous vous conformez à cette parole, les rois assis sur le trône de David entreront par les portes de cette maison, montés sur des chars et des chevaux, eux et leurs serviteurs et leur peuple. Mais, si vous n'êtes pas dociles à ces paroles, je le jure par moi-même, dit l'Éternel, cette maison sera mise en ruine. Car ainsi prononce l'Éternel touchant la maison du roi de Juda : Tu es pour moi une Galaad, une cime du Liban ; mais, je le jure, je te transformerai en désert, en ville inhabitée. Je sacre tes destructeurs, chacun avec ses armes, et ils abattront l'élite de tes cèdres, et les jetteront au feu. Et des peuples nombreux passeront près de cette ville, et se diront l'un à l'autre : Pourquoi l'Éternel a-t-Il traité de la sorte cette grande ville ? Et on dira : Parce qu'ils ont déserté l'alliance de l'Éternel, leur Dieu, et qu'ils ont adoré et servi d'autres dieux. 10 Ne pleurez point celui qui est mort, et ne le plaignez pas ! pleurez, pleurez celui qui fut emmené ! car il ne reviendra plus, et ne reverra plus le pays de sa naissance. 11 Car ainsi prononce l'Éternel touchant Sallum, fils de Josias, roi de Juda, qui succéda à Josias, son père, et qui est sorti de ce lieu : Il n'y reviendra pas, 12 car il mourra dans le lieu où il a été déporté ; il y mourra, et ce pays, il ne le reverra plus. 13 Malheur à celui qui élève sa maison par l'iniquité, et ses appartements par l'injustice, qui fait travailler son prochain sans salaire, et ne lui paie pas le prix de son labeur, 14 qui dit : Je me bâtirai des maisons vastes et des salles aérées, et qui y perce des fenêtres, et la lambrisse de cèdre, et la peint de vermillon ! 15 Crois-tu que tu règnes, parce que tu te piques d'employer du cèdre ? Ton père ne mangeait-il pas, ne buvait-il pas ?… mais il faisait droit et justice, et il fut heureux ; 16 il jugeait la cause du misérable et du pauvre, et il fut heureux. N'est-ce pas là me connaître ? dit l'Éternel. 17 Mais tu n'as des yeux et un cœur que pour ta cupidité, et pour le sang innocent afin de le répandre, et pour la violence et la concussion, afin de l'exercer. 18 Aussi, voici ce que l'Éternel prononce sur Jéhojakim, fils de Josias, roi de Juda : Pour lui on ne s'écriera pas dans le deuil : « Hélas ! mon frère ! » ni « Hélas ! ma sœur ! » pour lui on ne s'écriera point : « Hélas ! Seigneur ! hélas ! sa majesté ! » 19 Il recevra la sépulture qu'on donne à un âne, il sera traîné, et jeté loin des portes de Jérusalem. 20 [Jérusalem], monte sur le Liban, et pousse des cris ; et en Basan fais retentir ta voix, et crie du haut d'Abarim ! car tous tes amants sont exterminés. 21 Je t'ai parlé pendant tes prospérités ; tu as dit : Je ne veux pas écouter. Telle a été ta conduite dès ta jeunesse, que tu n'as pas écouté ma voix. 22 Tous tes pasteurs seront la pâture du vent, et tes amants iront en captivité ; alors tu seras dans l'opprobre et dans l'ignominie à cause de toute ta méchanceté. 23 Toi qui habites le Liban, et bâtis ton aire sur les cèdres, que tu seras à plaindre quand te surviendront les douleurs, les maux comme à la femme en travail ! 24 Par ma vie, dit l'Éternel, quand Chonia, fils de Jéhojakim, roi de Juda, serait un cachet à ma main droite, d'ici je t'arracherais. 25 Je te livre aux mains de ceux qui en veulent à ta vie, et aux mains de ceux devant lesquels tu as peur, et aux mains de Nébucadnézar, roi de Babel, et aux mains des Chaldéens. 26 Et je te lancerai, toi et ta mère qui t'a enfanté, dans un autre pays où vous n'êtes pas nés, et vous mourrez là. 27 Et dans le pays où votre âme aspire à revenir, ils ne reviendront pas. 28 « Est-il donc un vase de rebut, mis en pièces, cet homme-là, Chonia, ou bien un meuble dont on est dégoûté ? Pourquoi sont-ils jetés, lui et sa race, et lancés dans un pays qu'ils ne connaissent pas ? » 29 Terre, terre, terre, écoute la parole de l'Éternel ! 30 Ainsi parle l'Éternel : Inscrivez cet homme comme n'ayant point d'enfants, comme un homme qui ne prospère point en ses jours, car aucun des siens ne sera assez heureux pour s'asseoir au trône de David, et pour régner désormais en Juda.
Copyright information for FrePGR