Jeremiah 32

La parole qui fut adressée à Jérémie par l'Éternel, la dixième année de Sédécias, roi de Juda : c'était la dix-huitième année de Nébucadnézar. Or l'armée du roi de Babel assiégeait alors Jérusalem, et Jérémie, le prophète, était enfermé dans le vestibule de la prison qui était dans la maison du roi de Juda, où l'avait enfermé Sédécias, roi de Juda, en disant : Pourquoi prophétises-tu disant : « Ainsi parle l'Éternel : Voici, je vais livrer cette ville aux mains du roi de Babel, pour qu'il s'en empare, et Sédécias, roi de Juda, n'échappera pas aux mains des Chaldéens, mais il sera livré aux mains du roi de Babel, et il lui parlera bouche à bouche, et ses yeux rencontreront ses yeux ; et il conduira Sédécias à Babel, où il demeurera jusqu'à ce que je le visite, dit l'Éternel. Si vous vous battez contre les Chaldéens, vous n'aurez point de succès » ? Alors Jérémie dit : La parole de l'Éternel m'a été adressée en ces mots : Voici, Hanaméel, fils de Sallum ton oncle, s'approchera de toi pour te dire : Achète mon champ qui est à Anathoth, car tu as le droit de retrait pour le rachat. Et Hanaméel, fils de mon oncle, s'approcha de moi selon la parole de l'Éternel, dans le vestibule de la prison, et me dit : Achète mon champ qui est à Anathoth, dans le pays de Benjamin, car tu as le droit de succession et de retrait ; achète-le ! Et je reconnus que c'était là la parole de l'Éternel. Et j'achetai le champ de Hanaméel, fils de mon oncle, à Anathoth, et je lui pesai le prix, sept sicles [d'or], et dix sicles d'argent. 10 Et je consignai cela dans une lettre que je scellai ; et je pris des témoins, et je pesai l'argent à la balance. 11 Puis je pris la lettre d'achat, celle qui était scellée selon l'ordonnance et les statuts, et celle qui était ouverte ; 12 et je remis la lettre d'achat à Baruch, fils de Nérija, fils de Mahaséïa, en présence de Hanaméel, mon parent, et en présence des témoins signataires de la lettre d'achat, et en présence de tous les Juifs assis dans le vestibule de la prison ; 13 et en leur présence je donnai cet ordre à Baruch : 14 Ainsi parle l'Éternel des armées, Dieu d'Israël : Prends ces lettres, cette lettre d'achat scellée, et cette lettre ouverte, et mets-les dans un vase de terre, afin qu'elles se conservent longtemps. 15 Car ainsi parle l'Éternel des armées, Dieu d'Israël : Il sera encore acheté des maisons, et des champs, et des vignes dans ce pays-ci. 16 Et je priai l'Éternel, après avoir remis la lettre d'achat à Baruch, fils de Nérija, disant : 17 Ah ! Seigneur Éternel, voici, tu as formé les Cieux et la terre par ta grande force et ton bras étendu : rien n'est trop difficile pour toi. 18 Tu fais grâce à mille [générations] et tu fais retomber la peine du péché des pères dans le sein de leurs enfants après eux. Dieu grand et puissant, dont le nom est l'Éternel des armées, 19 toi qui es grand en conseil et puissant en action, toi dont les yeux sont ouverts sur toutes les voies des enfants des hommes, pour rendre à chacun selon ses voies et selon le fruit de ses œuvres, 20 toi qui fis des signes et des miracles au pays d'Egypte jusqu'à ce jour, et pour Israël, et pour d'autres hommes, et qui t'es fait un nom tel qu'[il est] aujourd'hui ; 21 et qui tiras du pays d'Egypte ton peuple d'Israël, avec des signes et des miracles, et d'une main forte et d'un bras étendu, et avec une grande terreur, 22 et qui leur donnas ce pays que tu avais juré à leurs pères de leur donner, pays découlant de lait et de miel ; 23 et ils sont venus et en ont pris possession ; mais ils n'ont point obéi à ta voix, ni suivi ta loi, ne pratiquant point tout ce que tu leur avais commandé de faire ; et tu as fait fondre sur eux toutes ces calamités ! 24 Voici, les terrasses atteignent déjà cette ville, en sorte qu'elle sera prise, puis livrée aux mains des Chaldéens qui lui sont hostiles, par l'épée et la famine et la peste ; et ce que tu as dit arrive, et voici, tu en es témoin. 25 Et néanmoins tu m'as dit, Seigneur, Éternel : « Achète-toi un champ pour de l'argent, et prends des témoins ; » et cette ville est livrée aux mains des Chaldéens ! 26 Et la parole de l'Éternel fut adressée à Jérémie en ces mots : 27 Voici, moi l'Éternel, je suis le Dieu de toute chair ; y a-t-il rien de trop difficile pour moi ? 28 Aussi, ainsi parle l'Éternel : Voici, je livre cette ville aux mains des Chaldéens, et aux mains de Nébucadnézar, roi de Babel, pour qu'il s'en empare. 29 Et les Chaldéens qui font la guerre à cette ville, vont arriver, et mettre le feu à cette ville, et la brûler, ainsi que les maisons sur les toits desquelles ils ont encensé Baal, et offert des libations à d'autres dieux, afin de me provoquer. 30 Car les enfants d'Israël et les enfants de Juda n'ont fait que ce qui est mal à mes yeux dès leur jeunesse ; car les enfants d'Israël n'ont fait que me provoquer par l'œuvre de leurs mains, dit l'Éternel, 31 car dans la colère et le courroux que cette ville me donne depuis le jour où elle fut bâtie, jusques aujourd'hui, j'ai résolu de l'ôter de ma vue, 32 à cause de tout le mal qu'ont fait les enfants d'Israël et les enfants de Juda pour me provoquer, eux, leurs rois, leurs princes, leurs sacrificateurs et leurs prophètes, et les hommes de Juda et les habitants de Jérusalem. 33 Et ils m'ont présenté le dos et non point le visage ; dès le matin je les ai instruits et instruits ; mais ils ne furent point dociles à recevoir la remontrance ; 34 et ils ont placé leurs abominations dans la maison appelée de mon nom pour la souiller, 35 et ils ont élevé des tertres à Baal dans la vallée des fils de Hinnom, pour offrir leurs fils et leurs filles à Moloch ; ce que je n'avais point ordonné et qui ne m'était point venu dans la pensée, qu'on fît de telles horreurs pour porter Juda à pécher. 36 Et maintenant, ainsi prononce cependant l'Éternel, Dieu d'Israël, sur cette ville dont vous dites : Elle sera livrée aux mains du roi de Babel par l'épée et la famine et la peste : 37 Voici, je les recueillerai de tous les pays où je les aurai dispersés dans ma colère, et dans ma fureur, et dans mon grand courroux, et je les ferai revenir en ce lieu et habiter en sécurité, 38 et ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu ; 39 et je leur donnerai un seul cœur et une seule voie pour me craindre toujours, afin d'être heureux, eux et leurs enfants après eux. 40 Et je leur donne cette alliance éternelle, que je ne cesserai de leur faire du bien, et je mettrai ma crainte dans leurs cœurs, afin qu'ils ne s'éloignent pas de moi. 41 Et ma joie à leur égard sera de leur faire du bien, et je les planterai dans ce pays, véritablement, de tout mon cœur et de toute mon âme. 42 Car ainsi parle l'Éternel : De même que j'ai fait venir sur ce peuple tous ces grands maux, de même je ferai venir sur eux tous les biens que je leur ai promis ; 43 et des champs seront achetés dans ce pays duquel vous dites : « C'est un désert sans hommes ni bestiaux, il est livré aux mains des Chaldéens ; » 44 on achètera des champs pour de l'argent, les lettres en seront écrites et scellées, munies du témoignage des témoins, dans le pays de Benjamin, et dans les alentours de Jérusalem, et dans les villes de Juda, et dans les villes de la montagne, et dans les villes du bas-pays, et dans les villes du Midi ; car je ramènerai leurs captifs, dit l'Éternel.
Copyright information for FrePGR