Jeremiah 37

Et Sédécias, fils de Josias, succéda comme roi à Chonia, fils de Jéhojakim : Nébucadnézar, roi de Babel, l'avait fait roi du pays de Juda. Et il n'obéit, non plus que ses serviteurs, ni le peuple du pays, aux paroles que l'Éternel prononça par l'entremise de Jérémie, le prophète. Et le roi Sédécias envoya Jouchal, fils de Sélémia, et Sophonie, fils de Mahaséïa, le sacrificateur, à Jérémie, le prophète, pour lui dire : Prie pour nous l'Éternel, notre Dieu ! Or Jérémie entrait et sortait encore librement parmi le peuple, et on ne l'avait pas encore incarcéré. Et l'armée de Pharaon était sortie de l'Egypte, et les Chaldéens qui assiégeaient Jérusalem, en ayant appris la nouvelle, s'étaient retirés de Jérusalem. Alors la parole de l'Éternel fut adressée à Jérémie, le prophète, en ces mots : Ainsi parle l'Éternel, Dieu d'Israël : Ainsi parlez au roi de Juda qui vous envoie vers moi pour me consulter : Voici, l'armée de Pharaon qui s'avance à votre secours, retournera dans son pays, en Egypte ; et les Chaldéens reviendront assiéger cette ville, et ils la prendront, et la brûleront par le feu. Ainsi parle l'Éternel : Ne vous abusez pas vous-mêmes en disant : Les Chaldéens vont s'éloigner de nous ! car ils ne s'en iront point. 10 Car eussiez-vous défait toute l'armée des Chaldéens qui vous assiègent, et ne restât-il d'eux que des hommes percés, ils se lèveront chacun de leur tente, et brûleront cette ville par le feu. 11 Et lorsque l'armée des Chaldéens se retirait de Jérusalem devant l'armée de Pharaon, 12 Jérémie sortit de Jérusalem, pour se rendre dans le pays de Benjamin, afin d'y recueillir un héritage, au milieu du peuple. 13 Et il se trouvait dans la porte de Benjamin, et là celui qui en avait l'inspection et dont le nom était Jérija, fils de Sélémia, fils d'Ananias, arrêta Jérémie, le prophète, en disant : Tu passes aux Chaldéens. 14 Et Jérémie dit : C'est une fausseté ! je ne passe point aux Chaldéens. Mais Jérija, sans l'écouter, arrêta Jérémie et le conduisit aux princes. 15 Et les princes s'irritèrent contre Jérémie, et le frappèrent, et le mirent en prison dans la maison de Jonathan, le scribe ; car ils en avaient fait une prison. 16 Et lorsque Jérémie fut venu dans le cachot, et dans les cellules, et qu'il y fut resté longtemps, 17 le roi Sédécias envoya et le fit chercher. Et le roi l'interrogea dans sa maison en secret et lui dit : Y a-t-il une parole de par l'Éternel ? Et Jérémie dit : Il y en a une. Et il dit : Tu seras livré entre les mains du roi de Babel. 18 Et Jérémie dit au roi Sédécias : En quoi ai-je péché contre toi ou tes serviteurs ou ce peuple, que vous m'avez mis en prison ? 19 Et où sont vos prophètes qui vous prophétisaient disant : Le roi de Babel ne marchera pas contre vous, ni contre ce pays ? 20 Et maintenant, écoute, ô roi, mon Seigneur, je t'en prie, reçois mon humble prière, et ne me fais pas rentrer dans la maison de Jonathan, le scribe, pour que je n'y meure pas ! 21 Alors le roi Sédécias ordonna qu'on déposât Jérémie dans le vestibule de la prison, et qu'on lui donnât chaque jour un pain de la rue des boulangers, jusqu'à ce que tout le pain fût consommé dans la ville. Ainsi Jérémie demeura dans le vestibule de la prison.
Copyright information for FrePGR