Jeremiah 48

Contre Moab.

Ainsi parle l'Éternel des armées, Dieu d'Israël : Malheur à Nébo, car elle est ravagée ! Kiriathaïm est honteuse et conquise ; Misgab est honteuse et atterrée.
Elle n'est plus, la gloire de Moab ; à Hesbon on forme contre elle des plans funestes : « Venez, et retranchons-la du nombre des nations ! » Toi aussi, Madmène, tu seras détruite ; derrière toi l'épée marche. Une voix plaintive part de Choronaïm : il y a ruine et grand désastre. Moab est écrasée ; les petits y font retentir leurs cris ; car sur la montée de Luchith les pleurs montent avec les pleurs, et sur la pente de Choronaïm on entend les cris angoissés de la détresse. Fuyez, sauvez votre vie, et soyez comme un homme nu dans le désert ! Car, à cause de ta confiance en tes gains et tes trésors, toi aussi, tu seras conquise, et Camos s'en ira captif, et ses prêtres et ses princes avec lui. Et le dévastateur fond sur toutes les villes, et aucune ville n'échappe ; la vallée est ruinée, et la plaine dévastée, comme l'Éternel l'a prononcé. Donnez des ailes à Moab, qu'elle parte au vol ! et ses villes seront désolées, dépeuplées. 10 Malédiction à celui qui exécute l'œuvre de l'Éternel infidèlement, et malédiction à celui qui du sang sèvre son glaive ! 11 Dès sa jeunesse Moab fut tranquille, et elle reposait sur ses lies, et ne fut pas transvasée de vase en vase, et elle ne fut point emmenée captive ; aussi conserva-t-elle son goût, et son parfum ne fut point altéré. 12 C'est pourquoi, voici, des jours viennent, dit l'Éternel, où je lui enverrai des brasseurs qui remueront et videront ses vases, et briseront ses cruches. 13 Et Moab sera confuse à cause de Camos, comme la maison d'Israël fut confuse à cause de Béthel, l'objet de sa confiance. 14 Comment diriez-vous : Nou sommes des héros, et de vaillants guerriers ? 15 Moab est saccagée, et ses villes montent [en fumée], et l'élite de ses jeunes hommes descend à la tuerie, dit le Roi dont l'Éternel des armées est le nom. 16 La ruine de Moab est près d'arriver, et son désastre vient en grande hâte. 17 Plaignez-la, vous tous ses voisins, et vous tous qui connaissez son nom, dites : Comment a été brisé le bâton de la puissance, le sceptre de la majesté ? 18 Descends de ta gloire, et t'assieds sur la terre aride, habitante, fille de Dibon ! car le dévastateur de Moab monte contre toi, pour détruire tes forteresses. 19 Tiens-toi sur le chemin, et regarde, habitante d'Aroër ! interroge le fugitif et celle qui s'échappe, et dis : Qu'est-il arrivé ? 20 Moab est dans la honte, car elle est atterrée ; gémissez et criez, publiez sur l'Arnon que Moab est détruite ! 21 Et le jugement est venu sur le pays de la plaine, sur Holon, et sur Jahtsa, et sur Méphaath, 22 et sur Dibon, et sur Nébo, et sur Beth-Diblathaïm, 23 et sur Kiriathaïm, et sur Beth-Gamoul, et sur Beth-Maon, 24 et sur Kérioth, et sur Botsra, et sur toutes les villes du pays de Moab éloignées et proches. 25 La corne de Moab est abattue, et son bras est brisé, dit l'Éternel. 26 Frappez-la d'enivrement, car elle s'éleva contre l'Éternel ! et que Moab s'agite dans son vomissement, et soit, elle aussi, livrée à la risée ! 27 Et Israël ne fut-il pas ta risée ? Parmi les voleurs avait-il été surpris, que, parlant de lui, tu hoches incessamment la tête ? 28 Abandonnez les villes, et logez-vous sur les rochers, habitants de Moab, et soyez comme la colombe qui niche à l'entrée de la caverne ! 29 Nous avons ouï parler de l'orgueil de Moab, qui est très altière, et de sa hauteur, et de son orgueil, et de sa fierté, et de son cœur superbe. 30 Je connais, dit l'Éternel, son arrogance et son vain parler ; ils ont vécu dans la vanité. 31 Aussi je me lamente sur Moab, et pour tout Moab je soupire ; sur les hommes de Kir-Charès on gémit. 32 Vigne de Sibma, je verse sur toi plus de larmes que sur Jaëser ; tes pampres ont traversé la mer, et pénétré jusqu'à la mer de Jaëser ; le dévastateur fond sur ta moisson et sur ta vendange. 33 La joie et la gaieté sont bannies des vergers et de la terre de Moab ; je fais tarir le vin dans les pressoirs ; on ne foule plus le raisin au milieu des cris d'allégresse ; c'est cri de guerre, et non plus cri de joie. 34 Depuis Hesbon qui gémit jusqu'à Elealé, à Jahats ils font retentir leurs voix ; de Tsoar à Choronaïm, à Eglath-Schelischia ; car les eaux de Nimrim sont aussi désolées. 35 Je retrancherai en Moab, dit l'Éternel, ceux qui sacrifient sur les hauteurs et encensent ses dieux. 36 C'est pourquoi mon cœur, comme la flûte, gémit sur Moab ; et sur les hommes de Kir-Charès, mon cœur, comme la flûte, gémit ; c'est pourquoi les trésors qu'ils ont acquis, périront. 37 Car toute tête devient chauve, et toute barbe est coupée, toutes les mains portent des incisions, et tous les reins le cilice. 38 Sur tous les toits de Moab et dans toutes ses rues, tout mène deuil, parce que j'ai brisé Moab comme un vase qui déplaît, dit l'Éternel. 39 Comme elle est abattue ! Gémissez ! Comme Moab tourne le dos dans son opprobre ! Et Moab devient la risée et l'épouvante de tous ses alentours. 40 Car ainsi parle l'Éternel : Voici, comme l'aigle, il vole et déploie ses ailes sur Moab. 41 Kérioth est conquise, et ses forts sont pris ; et le cœur des héros de Moab en ce jour sera comme le cœur de la femme en travail. 42 Et Moab sera exterminée du milieu des nations, car elle s'est insurgée contre l'Éternel. 43 Terreur, et fosse, et filet devant toi, habitant de Moab ! dit l'Éternel. 44 Échappé à la terreur, on tombera dans la fosse, et si l'on se tire de la fosse, on sera pris dans le filet. Car je fais venir sur elle, sur Moab, le temps de son châtiment, dit l'Éternel. 45 A l'ombre de Hesbon les fuyards se tiennent languissants ; car un feu sort de Hesbon, et une flamme du milieu de Sihon, et elle dévore la contrée de Moab, et le crâne des fils du tumulte. 46 Malheur à toi, Moab ! c'en est fait du peuple de Camos ! car tes fils sont emmenés captifs, et tes filles captives. 47 Mais je ramènerai les captifs de Moab dans la suite des temps, dit l'Éternel. Tel est le jugement de Moab.
Copyright information for FrePGR